La vaccination : Inutile et dangereuse

Quand j’affirme dans le titre que la vaccination est inutile est dangereuse, je sais de quoi je parle. Je suis un dommage collatéral, comme ils disent.

Dans les années 1960, je suis vacciné soi-disant contre la poliomyélite. L’enfant que j’étais, ne savait pas qu’en fait c’était la vaccination pour développer en moi cette terrible maladie.

Le vaccin a tenu ses promesses. En effet, j’ai aujourd’hui 57 ans et il n’y a pas un jour ou les séquelles se font oublier. Dès que je sors du lit et que je pose mon pied gauche au sol, j’ai mal et je dois batailler pour trouver mon équilibre.

Chaque jour, tu prends ton handicap et tu l’emmènes avec toi. Il ne te quitte jamais.

Je vous passe toutes les humiliations que j’ai subi dans ma jeunesse, l’impossibilité de faire du sport comme tout le monde, la gêne quand tu dois montrer ta jambe par exemple sur la plage.

Mais visiblement ce n’était pas suffisant, il fallait en rajouter une couche : Je me suis fait injecter le vaccin contre la grippe et ce pendant 10 ans. Eh oui, quand on aime, on ne compte pas. On peut dire aussi quand on est con et inculte, on s’empoisonne.

La conséquence de cette vaccination contre la grippe c’est le développement en moi du diabète et de la prise en charge pour un traitement à vie. Enfin c’est ce que le corps médical m’imposait.

J’ai oublié de vous parler de ma thyroïde qui est hors service d’après les médecins, grâce à un voyage spirituel à Tchernobyl. Je dis spirituel car je ne suis jamais allé là-bas.

Ces saloperies de journalistes et ces gouvernements foireux ont affirmé que le nuage radioactif s’est arrêté à la frontière française…

Je m’égare et m’éloigne du sujet de la vaccination. J’ai bien donné et surtout j’ai bien reçu ! Cela fait deux ans que je fais des recherches pour comprendre ce qui m’est arrivé.

J’ai enfin compris et je veux vous faire part de mon témoignage afin de ne pas tomber entre les mains de ces bourreaux. Ils ne pratiquent pas le principe de précaution. Les laboratoires soumis à “Big Pharma” nous empoisonne.

N’oubliez pas, Pasteur était un imposteur. Il n’y a pas un seul vaccin qui est efficace, c’est un génocide contre l’humanité.