Connaissez-vous votre homme de paille ? Acte 2

Savez-vous qu’à chaque fois que vous enregistrez quelque chose, vous en cédez la propriété à la personne de l’administration.

Absolument, à chaque processus d’enregistrement auprès de l’administration, celle-ci considère que cela lui appartient.

Par exemple, vous immatriculez votre voiture du coup vous devenez le gardien immatriculé de votre véhicule. Le gouverne-ment peut vous l’enlever si vous ne payez pas vos taxes d’homme de paille.

Autre exemple, vous attendez un enfant c’est pareil. Il faut signer un certificat de naissance quand votre petit chéri vient de naître, et le tour est joué. L’état fait de votre enfant un nouvel homme de paille.

La signature de l’acte de naissance place votre enfant sous la tutelle de l’état. S’il estime que vous élevez mal votre enfant, ce sera direction les services sociaux, et il placera votre enfant. Vous ne pourrez rien faire.

Quand vous recevez une facture, elle concerne votre homme de paille, pas vous. C’est pourquoi les factures, les contraventions et les commandements commencent par monsieur, madame ou mademoiselle.

La plupart du temps votre nom apparaîtra en capitale comme sur les pierres tombales. Ça, c’est par ce que votre homme de paille est mort et il n’est qu’un stupide morceau de papier imaginé, bien avant que ne puissiez comprendre, encore moins consentir…


Dans la même série, article suivant