De Gaulle, qui était-il ?

Le front national de 1944 était une façade du parti communiste français et ces gens là se réjouissaient de l’épuration qui revivait dans l’esprit de 1793.

C’est sous l’esprit de 1789 qu’il faut voir et analyser l’action de Charles de Gaulle. En effet, c’est en ennemi acharné de la révolution nationale qui a tourné autour de l’action du maréchal Pétain, qu’il faut voir en fait la réalité de l’action de Charles de Gaulle.

Le refus de Charles de Gaulle de signer l’armistice était une façade pour créer son image de libérateur de la France. Ses alliés étaient des francs maçons, juifs, démocrates chrétiens et d’autres idiots utiles tous opposés à la révolution nationale.

Il y a eu une autre influence juive sur De Gaulle, puisque vous le savez sans doute que parmi les personnes qui l’ont rejoint à Londres, il y avait une immense majorité d’éléments juifs dont un fameux Rothschild.

Je vous invite sans plus tarder à visionner la conférence de Philippe Ploncard d’Assac à Aix-les-Bains le 12 octobre 2019 des cercles nationalistes français. Elle dure plus de deux heures mais comme à chaque fois, c’est la vraie histoire de France.

L’héritage gaulliste : de De Gaulle à Macron

Bon visionnage.


Dans la même série, article suivant