Nous avons le devoir de protéger nos enfants

Il n’y a rien de plus beau au monde que d’avoir des enfants, de les voir grandir, s’épanouir et à leur tour d’avoir la plus belle des récompenses : Être parents. Nous avons le devoir de protéger nos enfants, de participer activement à leur formation, je n’aime pas le mot éducation.

Nous avons la chance d’en avoir quatre et d’être grands parents depuis un an. Il est vrai qu’il n’y a pas d’enseignement pour devenir parents, cela se fait au fil de l’eau. Ce n’est pas facile mais quelle satisfaction de les voir évoluer et nous d’évoluer avec eux, c’est un échange permanent.

Hélas tous les enfants n’ont pas la chance de grandir dans de telles conditions. La société dite moderne ne les épargne pas aujourd’hui avec la pédocriminalité, la trop fréquente séparation des parents au nom d’une certaine liberté, la manipulation de masse faite par les médias pour leur faire oublier qu’ils sont nés souverains.

Ce monde sataniste pousse certains à commettre des actes irréparables que nous devons condamner fermement. Ils doivent tous être chassés et jugés par des êtres humains au-dessus de tous soupçons.

Certains d’entre nous sacrifient le reste de leur vie à défendre les enfants et les familles contre la pédocriminalité à l’image de Stan Maillaud et son épouse Janett Seeman. Après des années de persécution politique lourdes, le couple a trouvé refuge au Venezuela où ils se croyaient en sécurité. Hélas on vient d’apprendre que non seulement Stan était emprisonné au Venezuela mais il est en cours d’extradition vers la France.

Je ne souhaite pas jouer le rôle de censeur mais de grâce arrêtez d’exposer vos enfants sur les réseaux sociaux qui est une formidable vitrine pour ces tordus de pédophiles. Ils font leur marché sur ces plateformes ainsi que sur le “Dark web”.

Vous êtes-vous interrogés sur le nombre de disparitions inexpliquées en France ? Que sont devenus ces enfants qui ne demandaient qu’à vivre sereinement ? Les parents ont-ils demandé le consentement de leurs enfants pour les exposer sur le net ?

Je ne porte pas de jugement mais je vous invite tout simplement à la plus grande prudence. Ce sujet est vaste, je prévois d’autres publications.