Le planning familial, l’ordre des barbares

Donc tout est déjà en place à l’heure actuelle pour l’application de ce nouvel ordre des barbares. Passons aux droits sexuels, c’est paru en 2008 et c’est relayé par les nations unies, toutes les agences des nations unies relayent les droits sexuels.

Il valide la théorie du genre, il préconise l’éducation sexuelle pour les enfants en séparant la sexualité de la reproduction et vice versa. C’est dans le premier paragraphe des droits sexuels.

On écrit dans ce paragraphe théorie du genre et éducation à la sexualité, pour éviter de dire éducation sexuelle. Rendez-vous compte de ce que j’écris, éducation à la sexualité pour les enfants.

Ils ne donnent aucune limite d’âge pour faire rentrer la sexualité dans l’éducation des enfants en fonction des capacités évolutives de l’enfant, ça ne veut rien dire, c’est du baratin pour noyer le poisson.

Théorie du genre

Donc ils se couvrent contre les éventuelles protestations. Les gens vont dire « Vous n’allez pas faire ça à tous les âges ? », ils vont répondre oui bien sûr et on adaptera en fonction des capacités évolutives de l’enfant.

C’est quel âge les capacités évolutives de l’enfant, c’est quoi ? Les bonnes limites sont pré pubère et post pubère. La différence c’est facile, un enfant c’est pré pubère et après le post pubère c’est l’adolescent. C’est là la limite et eux ils veulent appliquer cela aux enfants c’est-à-dire aux prés pubères.

Ils préconisent de protéger les enfants contre les abus violents. On va faire de l’éducation à la sexualité pour protéger les enfants des abus violents, et les abus non violents, ça va, ça passe ?

C’est quoi un abus pas violent : c’est la séduction, c’est l’autorité, c’est le mensonge. Vous avez vu cet homme de 23 ans qui a entraîné une petite fille de 11 ans dans un fourré et l’a violé. « Non il ne l’a pas violé, elle était d’accord »

Comment ça elle était d’accord, ben oui elle n’a pas protesté. Comment ça elle n’a pas protesté, ben oui elle ne s’est pas débattue. El la sidération vous savez ce que c’est ?

La peur, la sidération ça suffit à expliquer. Une enfant de 11 ans est une pré pubère et elle n’a pas à avoir de relations sexuelles même si elle est d’accord.

Elle n’a pas à être d’accord et le gars qui l’a violé s’en est sorti. Il n’est pas condamné pour viol. Même si la gamine l’avait supplié, c’est un crime que d’avoir une relation sexuelle avec une enfant, c’est tout, c’est comme ça !


Dans la même série, article suivant

1 Comment

  1. Ils sont moins nombreux que nous et ils arrivent a imposer leurs turpitudes . Moi j’aurai tué ce type et j’aimerai entendre un juge me condamner !

Les commentaires sont fermés.