Benjamin Fulford, Israël contre la Chine

Benjamin Fulford le 10 février 2020 : Israël commet un suicide en déclarant la guerre à la Chine.

La bataille pour libérer la planète Terre entre dans une phase critique alors que la Mafia Khazar utilise des armes bactériologiques pour essayer de déclencher une guerre entre les États-Unis et la Chine.

Cependant, ce plan se retourne contre ses auteurs parce qu’aussi bien les Chinois que les casquettes blanches du complexe militaro-industriel savent exactement qui est à l’origine des attaques à l’arme bactériologique contre la Chine et maintenant l’Afrique.

Des sources de la Loge Maçonnique P3 affirment que le Ministre du Crime Israélien Benyamin Netanyahou dirige la dernière tentative pour déclencher la Troisième Guerre Mondiale et tuer 90% de l’humanité. Des sources du Pentagone, sans désigner nommément Netanyahou, pointent également du doigt le gouvernement d’Israël.

Si les Israéliens veulent échapper à une punition collective, il ne leur reste qu’à remettre Netanyahou et ses complices criminels aux mains des Chinois pour qu’ils les interrogent, affirment des sources de la CIA.

Un indice que la guerre totale a désormais été déclarée à la Mafia Khazar, réside dans le fait que les sources du Pentagone ainsi que celles des sociétés secrètes Asiatiques se sont tues. De multiples tentatives d’obtenir une confirmation indépendante de ce qui se passe en Chine, par exemple, se sont heurtées à un « silence radio ».

Une source régulière du Pentagone déclare : « A part l’ancien Chef d’Etat-Major Interarmées, Joe Dunford, qui siège désormais au conseil d’administration de Lockheed, il n’y a pas d’informations et cela pourrait durer un bon moment ».

Il y a également une campagne de censure sans précédent qui entoure l’attaque à l’arme bactériologique contre la Chine. Par exemple, le paragraphe suivant a été supprimé d’un site d’informations basé à Hong Kong :

« Le Ministère des Affaires Étrangères Chinois a officiellement demandé aux États-Unis d’expliquer pourquoi des récipients de produits contaminés ont été retrouvés enterrés dans le consulat général évacué de Wuhan. Les forces de sécurité de la RPC ont encerclé les autres missions diplomatiques des États-Unis dans le pays ».

En outre, la semaine dernière, des scientifiques Indiens qui avaient annoncé qu’ils avaient découvert des virus du VIH artificiellement insérés dans le nouveau coronavirus infectant la Chine ont été menacés de mort par des agents du Mossad et contraints de retirer leur article, selon des sources du Mossad.

Apparemment quelqu’un de puissant en Israël tente désespérément de dissimuler le fait qu’il s’agissait d’une attaque d’arme bactériologique contre la Chine.

Bien sûr, le monde ne gobe pas l’histoire qu’il s’agit d’un coronavirus d’origine naturelle. Les Musulmans savent ce qui se passe, tout comme les Russes et les Indiens. C’est le cas de tout le monde, à partie un groupe toujours plus restreint de moutons ayant subi un lavage de cerveau en Occident.

Quoi qu’il en soit, les États-Unis et la Chine ne sont pas dupes pour entrer en guerre l’un contre l’autre. Cela peut se vérifier, par exemple, dans une dépêche de l’agence de presse officielle Xinhua sur une conversation téléphonique entre le Président Chinois Xi Jinping et le Président des États-Unis Donald Trump à la demande de ce dernier.

Trump a déclaré qu’il « soutenait pleinement le combat de la Chine contre la nouvelle épidémie de coronavirus, et se tenait prêt à envoyer des experts en Chine et proposer son assistance sous diverses formes ».

En fait, Trump a informé les Chinois que les États-Unis avaient arrêté trois individus en lien avec l’attaque à l’arme bactériologique contre la Chine, y compris le Dr. Charles Lieber* âgé de 60 ans, doyen du Département de Chimie et de Biologie Chimique de l’Université de Harvard.

*Charles M. Lieber, né le 9 avril 1959 à Philadelphie (États-Unis), est un chimiste américain, pionnier dans le domaine de la nanoscience et de la nanotechnologie.

Dr. Lieber a reçu la « Médaille de l’Amitié » de la part du gouvernement Chinois en 2009 pour sa contribution au développement de la science en Chine au cours des années. Un des étudiants du Dr. Lieber, Liqiang Mai, est devenu un professeur éminent à l’Université de Technologie de Wuhan,.

En 2011, le Dr. Lieber a été nommé comme Scientifique Stratégique à l’université de Technologie de Wuhan. En 2015, le Dr. Lieber a été élu membre étranger de l’Académie Chinoise des Sciences.

Le 28 janvier 2020, Lieber a été arrêté pour des accusations de faux témoignage au Département Américain de la Défense par des enquêteurs de Harvard concernant sa participation au Programme des mille Talents Chinois.

Le programme a été créé par le gouvernement Chinois pour payer des scientifiques étrangers afin de pouvoir accéder à leurs recherches. En outre, sa maison a été perquisitionnée par le Fédéral Bureau of Investigation.

Robert David Steele, un vétéran des Marines des Etats-Unis et de la CIA, a envoyé la semaine dernière le message suivant aux Chinois à propos de Lieber : De faibles indices nous parviennent que Wuhan a été un acte de guerre d’Israël contre la Chine, en utilisant un agent double, le Dr. Charles Lieber, (qui est Juif et de ce fait particulièrement sujet à l’influence sinon au contrôle des Sionistes) dont le meilleur étudiant Chinois a été intégré à l’Université de Technologie de Wuhan où il était également un « Scientifique Stratégique ».

Nous apprenons également qu’il aurait pu s’agir d’un double-jeu de délit d’initié comme le 11 septembre, également à l’initiative des Sionistes. Qui en a bénéficié aux bourses de la City de Londres, de Wall Street, de Hong Kong et de Tokyo ?

Dans ce qui pourrait être considéré comme des représailles, l’expert du VIH, le Dr. Frank Plummer qui a été « reconnu pour son rôle de pionnier pour les épidémies de SRAS, de grippe H1N1 et d’Ebola » est mort subitement le 4 février.

* Le scientifique canadien Frank Plummer, pionnier de la recherche sur le VIH et le sida, est mort à l’âge de 67 ans. La cause de son décès n’a pas été rendue publique. Frank Plummer se trouvait au Kenya, où il était l’un des principaux conférenciers à la réunion annuelle de l’Université de Nairobi sur le VIH, le sida et les maladies sexuellement transmissibles.

Selon le Dr Larry Gelmon, M. Plummer s’est écroulé et a été transporté à l’hôpital, où il a été déclaré mort. Frank Plummer est né à Winnipeg, où il a dirigé le Laboratoire national de microbiologie pendant des années.

Il a reçu le prix Canada Gairdner pour ses recherches en Afrique, qui ont aidé à comprendre la transmission du VIH. Cependant, il y a probablement un aspect encore plus sinistre dans l’attaque contre la Chine qui serait lié à une intelligence artificielle criminelle.

Juste avant l’éruption du virus à Wuhan, la ville avait installé 10.000 stations-relais 5G. Comme nous l’avons évoqué auparavant, la technologie 5G a été testée en Afrique du Sud pour servir à la manipulation des populations.

En d’autres termes, toute la situation à Wuhan pourrait bien être une expérience de manipulation mentale de masse en utilisant l’épidémie comme prétexte.

« En ce qui concerne le virus Nipah, alias le coronavirus, vous disposez de tous les derniers renseignements. La Chine est finie. Cela ressemble de plus en plus à l’abattage de près de la moitié de la population Chinoise.

Cela a déjà été fait auparavant, comme le confirment des dirigeants de haut-rang du gouvernement Chinois et l’histoire ». Une source de la CIA a décrit la situation de la manière suivante :

« Rappelez-vous il y a des années vous n’appreniez que peu de choses sur ce qui se passait en Chine. Ce n’est que parce qu’ils ont construit de grandes usines, pour produire des articles de basse qualité pour les États-Unis, que nous avons appris ce qui s’y passait.

C’est encore la même chose aujourd’hui … c’est toujours le même gouvernement quasi-militaire du peuple. Rien n’a changé depuis le Président Mao. La Chine s’est simplement modernisée en faisant croire au peuple qu’il était libre ».

Une manière de vérifier si nous avons affaire à une situation provoquée par une IA criminelle est de déterminer l’origine du logo maintenant viral montrant les similarités entre la fictive Umbrella Corporation des jeux vidéo et des films Resident Evil, et une société de biotechnologie de Shanghai (et non de Wuhan comme il a été dit par erreur la semaine dernière) appelée « Bao Hu San* » (parapluie en Chinois).

*Shanghai Ruilan Bao Hu San Biotech limited, située à 800 km de Wuhan.

Ce qu’il faut déterminer à présent est si la société Chinoise est réelle ou s’il ne s’agit que d’une manipulation mentale numérique. Si la société existe vraiment, la prochaine étape est d’enquêter sur qui l’a financée. Il y a fort à parier que la piste va nous mener au Méga-groupe d’oligarques Sionistes.

Ces gens font également pression en faveur du contrôle financier complet en éliminant l’argent liquide. Par exemple, ici au Japon, on propose des incitatifs financiers se montant à 2% de réduction pour faire en sorte que les gens cessent d’utiliser de l’argent liquide.

Cela, chers lecteurs est la marque de la bête. Cette bête est probablement l’intelligence collective ou esprit de groupe des oligarques sionistes et de leurs réseaux informatiques financiers et d’informations.

Donc la question est … quel est le but de ce qui semble être une combinaison de 5G et d’attaque à l’arme bactériologique contre Wuhan ?

Une partie de la réponse est que les Chinois sont punis pour avoir refusé de payer tribut aux sionistes en leur remettant le produit de leur excédent commercial. Cela revient à mener une guerre économique, biologique et psychologique contre la Chine.

Cependant, Evans-Pritchard, du Telegraph, croit que nous nous trouvons devant un évènement de cygne noir qui va démanteler les marchés financiers. Il écrit :

« L’atelier du monde est fermé. La Chine est sur le pied de guerre. Le Parti Communiste a évoqué « l’esprit de 1937 » et a mobilisé tous les instruments de son système de surveillance totalitaire pour lutter à la fois contre le coronavirus et la vérité. Faites des prévisions de PNB si vous l’osez.

Cette semaine, les deux-tiers de l’économie Chinoise sont à l’arrêt. Plus de 80% de son industrie manufacturière est fermée, et jusqu’à 90% pour les industries exportatrices. L’économie Chinoise représente 17% de l’économie mondiale et se trouve profondément intégrée dans les chaînes d’approvisionnement internationales.

Elle ne représentait que 4,5% du PNB mondial au cours de l’épidémie de SRAS en 2003, que certains considèrent comme un précédent rassurant. Vous ne pouvez pas fermer la Chine pendant longtemps sans fermer le monde … »

La situation a déjà atteint un seuil si critique que le Baltic Dry Index, qui mesure le coût du transport maritime, est devenu négatif.

En d’autres termes, le commerce mondial est à ce point affecté que les armateurs vont vous payer pour transporter des marchandises sur leurs navires. Les prix des matières premières comme le cuivre et le pétrole vont également plonger à mesure que le commerce mondial se ralentit.

Pourtant, il se trouve que les marchés boursiers continuent de battre de nouveaux records à la hausse. Quelque chose ne va pas tarder à casser. Si nous adoptons un point de vue optimiste, peut-être que les bons gars sont en train d’organiser une implosion contrôlée de la grille de contrôle financière des Oligarques. Nous ne tarderons pas à le savoir.

En tout cas, les oligarques Sionistes prévoient apparemment de transférer leur production hors de Chine et vers l’Indonésie. Voici ce qu’une source de la CIA basée au Sud-Est Asiatique avait à déclarer :

« J’ai observé comment Bloomberg News (informations financières) avait fait la promotion de l’Indonésie au cours des 6 à 9 derniers mois. Presque quotidiennement, il y a un reportage intéressant concernant l’Indonésie et le gouvernement.

Nous avons déjà examiné ce sujet à plusieurs reprises. Cela semble être la raison pour laquelle l’Indonésie est mise sur le devant de la scène ».

« Jokowi (le Président Indonésien Joko Widodo) veut que l’Indonésie se transforme de fournisseur de matières premières en une puissance manufacturière qui prend la succession de la Chine. Le timing est parfait. Bien sûr, ce n’est pas juste une grosse coïncidence ».

Mon conseil aux Indonésiens est de bien réfléchir aux promesses de gros investissements des oligarques Khazars et de les considérer comme une dose gratuite d’héroïne que vous offre votre dealer. Cela semble séduisant de prime abord, mais comme vous pouvez le constater avec ce qui se passe en Chine, cela pourrait bien ruiner votre vie.

Avec les sociétés secrètes Asiatiques sur le sentier de la guerre, être un oligarque Sioniste est désormais probablement une des occupations les plus risquées sur terre. Nous concluons par quelques renseignements bruts qui nous sont parvenus.

Des sources du MI6 ont proposé que la Reine d’Angleterre porte son choix sur la Princesse Anne, son deuxième enfant, et sa seule fille, pour prendre sa place de prochaine « Reine d’Angleterre ». Bien sûr, Charles en est malade.

En vérifiant avec mes sources, un membre de la famille royale Britannique a déclaré que la Princesse Anne ne serait que la régente de sa Majesté Impériale George VII.

Un autre tuyau sur les élections aux États-Unis m’est parvenu d’un contact du Mossad à New York :

La Maire de South Bend en Indiana, Pete Buttigieg, que les Démocrates veulent comme candidat présidentiel, (après avoir berné Bernie Sanders par une fraude électorale) a annoncé publiquement en 2015 qu’il était homosexuel.

L’essentiel de son financement provient du cercle restreint de Bibi Netanyahou. Il est le candidat du mois pour la Mafia Khazar en l’état actuel de la saga présidentielle de 2020 aux États-Unis.

Pour terminer, selon des sources du FSB, même si le gouvernement Russe a déclaré que ses frontières avec la Chine étaient fermées : « En réalité les chauffeurs routiers font bien des allers-retours avec la Chine parce que les entreprises ne veulent pas renoncer à leurs profits ».


Article complet sur La Table Ronde.