Coronavirus, la vraie signification

Depuis le début je suis persuadé que cette histoire de bière+virus, pardon coronavirus et une vaste fumisterie, un bel écran de fumée. Je vous invite à prendre connaissance du texte ci-dessous pour y voir plus clair.

Il se dit beaucoup de choses au sujet de la pandémie du coronavirus. Où se situe la vérité ? Pas facile à démêler.

Voici la traduction d’un texte à ce sujet en provenance du site Freedom Club USA. C’est le premier endroit où je vois cette façon originale d’aborder la question, Voilà pourquoi j’ai traduit ce texte afin de le partager. À chacun (e) de décider ce qu’il en pense.

Et si vous viviez dans un pays avec une population massive allant de gens altruistes (familles de dragons) à un horrible communisme contrôlé. L’un finance le GCR pour apporter l’abondance à tous dans le monde, l’autre est pratiquement incontrôlable et ignorant du GCR et provoquant envers un système politique universel.

Comment gérez-vous le défi d’amener toute la population à comprendre et à adopter un nouveau type de gouvernance applicable à tous alors qu’on leur ment depuis des décennies ?

Pour devenir conforme à la norme GESARA, ce pays doit annuler la propagande massive dont il a été nourri toute sa vie.

Ce pays étant la Chine. Avec de nombreuses saveurs du communisme qui doivent être transformées en Common Law afin de rendre le pouvoir à et par un peuple rebelle ! Comment y parvenir sans émeutes et sans guerre civile ?

C’est le sort de la Chine, car ils doivent se conformer à la norme GESARA, y compris le remplacement de leur gouvernance actuelle par la Common Law. S’ils refusent, la Chine mourra parce qu’elle ne pourrait pas échanger ses produits ni acheter les produits nécessaires.

Pourquoi ? Parce que personne qui s’est converti en argent réel (adossé à des actifs) ne voudra accepter la monnaie fiduciaire chinoise inutile comme paiement. Voudriez-vous ?

Pour résoudre ce dilemme, que se passe-t-il si vous créez une « fausse » pandémie sous faux drapeau appelée CoronaVirus. Vous pourriez bloquer les communications entre les villes ou les zones par la peur, en pensant que les forces de l’ordre n’étaient pas l’ennemi, mais CoronaVirus l’était.

Une fois que toutes les régions sont contenues, ils pourraient supprimer leur gouvernance actuelle dans chaque zone et la transformer en droit commun tout en conservant la pandémie comme histoire de couverture.

Il faudrait vendre le mensonge pandémique en affichant les cadavres de la morgue à un endroit stratégique pour la presse et organiser autant d’arrestations de personnes non infectées pour rendre le tout réel. Quoi ! Le virus n’est-il pas réel ? Non, ça ne l’est pas.

Ce virus à lui seul, comme plusieurs des années antérieures ont été brevetées il y a environ 3 ans, mais ce n’était qu’une description conceptuelle puisque le vrai virus n’a jamais été développé. Est-ce que ça importe ? Si vous vendez ses effets et convainquez ou soudoyez des organisations de santé (CDC, etc.) et les médias qu’elle est réelle, cela fera peur au public.

Soit dit en passant, les personnes testées comme positives n’ont PAS été infectées par le virus imaginaire, mais par une grippe existante ou d’autres maladies connues. À l’échelle mondiale, des millions de décès surviennent chaque année à cause d’un virus de la grippe typique entraînant généralement une pneumonie.

La plupart d’entre eux avaient un système immunitaire faible ou les niveaux de PH de leur corps étaient acides (en dessous de 7). Un corps sain sera de 7,1 ou 7,2, légèrement alcalin. La maladie ne peut pas survivre dans un environnement alcalin. De plus, l’argent colloïdal tuera tout virus pendant que le pH de votre corps devient alcalin.

Rappelez-vous Sandy Hook ? Quelques années plus tard, le FBI a admis qu’il ne s’agissait que d’une mise en scène utilisant des acteurs rémunérés de la guilde des acteurs locaux. L’école était fermée depuis un certain temps dû à de la moisissure dans le bâtiment de l’école.

Nous avons vu des cercueils vides, payé des parents, des policiers et des unités de secours jouant leur rôle pour tester comment ils réagiraient en cas de tirs de masse. Avez-vous vu un corps sanglant ?

Avez-vous vu les salles sanglantes de l’école où la fusillade présumée s’est produite. Non, car personne n’a été tué par balle. Avez-vous vu des avis de décès requis par les journaux avec des certificats de décès ? Ça non plus.

Donc, revenons au CoronaVirus, ce faux drapeau a-t-il été fait par les chapeaux blancs empruntant une page de l’État profond pour défaire rapidement des siècles de régime totalitaire pour la Common Law ?

Pour faire cela, par vote ou accord du peuple, il aurait fallu des années ou des décennies avec beaucoup de troubles civils et de résistance.

Alors, la fin justifie-t-elle les moyens ? Les chapeaux blancs de la Chine (et de nombreux dirigeants mondiaux) pensent qu’il était nécessaire de sauver leur pays d’une catastrophe économique. Après le GCR et la réévaluation, des méga fonds seront disponibles pour tous les citoyens chinois et tous les pays conformes à GESARA, guérissant la douleur de leur transition avec une abondance incalculable.

Alors, êtes-vous d’accord pour dire que c’était le moyen le plus efficace de sauver la Chine ? Combien d’autres pays suivront le schéma de la pandémie comme sujet de couverture tandis que leurs dirigeants sont supprimés et leur gouvernance remplacée par la Common Law.

Ces dirigeants révoqués auront-ils été frappés par le virus factice nécessitant leur remplacement ainsi que leur mode de gouvernance ?

Gardons notre jugement et observons le retour massif du pouvoir aux habitants de la planète Terre.


Article original de Nouvelle Conscience.