Common Law Court, c’est quoi ?

Voilà l’article d’introduction à la “Common Law Court”. C’est une étape essentielle dans la reconnaissance de l’être humain souverain que nous sommes. En France, soi-disant pays des droits de l’homme, nous n’avons que les devoirs du citoyen qui lui est une fiction juridique, bref du papier.

Nous ne sommes rien face au rouleau compresseur de la justice (injustice vous voulez dire) qui est faite pour servir les droits privés de l’état français. Eh oui, on vous parle de public, c’est une vaste fumisterie. Cette machine judiciaire est bien rodée, bien ficelée, faites pour les riches qui magouillent avec les avocats, procureurs, juges etc.

Même le jargon utilisé est fait pour nous tromper, les avocats sont une secte faisant partie de l’ordre du barreau. Nous sommes traités comme des chiens qui aboient au tribunal. Un chien a besoin d’un maître, donc d’un avocat. C’est le seul interlocuteur que le juge ou le président prend en considération lors des audiences.

Pour faire respecter tout cela, ils ont besoin de leurs milices qui sont représentées par la police, par la gendarmerie, par l’armée et les gardiens de prison.

Tout cela n’est pas très encourageant, vous savez de quoi je parle si vous avez eu à faire à ces voyous en bande organisée. Le côté solennel est fait pour vous déstabiliser, les articles de lois pour vous endormir.

Je connais au moins un être formidable en la personne de Dada Bens qui a fait tomber cette machine à broyer et ce sans avocat. Chapeau l’artiste ! Je vous invite à visionner sa vidéo sur You Tube.

Seulement voilà, ce n’est pas facile de s’organiser face au système. C’est un exercice périlleux que de leur tenir tête. Beaucoup de temps et d’argent pour un résultat incertain.

J’en ai passé du temps à faire des recherches pour savoir s’il y avait un tribunal impartial est juste, fait pour les êtres humains souverains.

Eh bien cela existe et ce n’est pas très loin de chez nous : La Common Law Court en Angleterre. Ils sont bons ces anglais finalement, Brexit et Common Law, on est très loin derrière.

La Common Law Court est une justice populaire qui est chargée de juger l’atteinte aux droits universels et aux droits naturels des êtres humains. Comme vous venez de comprendre elle ne s’intéresse qu’aux droits de l’homme et non ceux du citoyen.

La Common Law Court se charge de défendre les droits imprescriptibles et inaliénables de l’homme, c’est à dire que ne peut pas vous enlever ce droit fondamental. Cela concerne la liberté, la propriété et la sureté des êtres humains. Ne pas confondre sureté et sécurité.

La sureté c’est le droit de ne pas être arrêter et détenu arbitrairement et la résistance à l’oppression. Vous voyez bien que l’on est au-dessus des droits de l’homme et du citoyen. Je vais d’abord pratiquer mes nouveaux droits avant de publier d’autres articles à ce sujet.