Gilets jaunes décryptage !

Les gilets jaunes sont nécessaires à l’éveil de la population française, voire mondiale. Il faut affirmer sa soif de liberté et de justice, pour un monde meilleur. En revanche, il ne faut pas se tromper de combat et je vais vous décrypter la vidéo “Le combat continue…pour aller où ?” du Maquis à Paris.

Ce brave homme avec une voix douce nous fait passer des messages qui ne correspondent pas au besoin des plus démunis de se libérer de leurs chaînes, de vivre épanouis.

Nous voulons un monde meilleur pour le travailleur, nous voulons une démocratie plus juste, souveraine et non corrompue. Nous voulons la paix civile.

Le maquis à Paris

Ce à quoi je réponds : C’est joli un monde meilleur, mais meilleur en quoi ? Trop vague, pas d’argument. La démocratie est un leurre, croire qu’en votant tu vas changer les choses, on prône cette démocratie à toutes les sauces mais c’est pour mieux contrôler le peuple.

Une nation ne peut pas être souveraine puisqu’elle est fictive, privée. Seul chaque être humain peut être souverain. La démocratie engendre la corruption et ces corrompus n’hésiterons pas à déclencher une guerre civile si l’on touche à leurs intérêts.

Essaye de passer ta vie sans tuer personne mon ami, c’est une question de karma. Et il vaut mieux mourir avec un bon karma, qu’un mauvais, quelle que soit ta religion.

Le maquis à Paris

Déjà le mot “essaye” c’est complètement débile, on ne doit tuer aucun être humain, nous ne sommes pas incarnés sur cette terre pour tuer qui que ce soit. Il te parle de religion et de gilets jaunes, cela n’a rien à voir.

Toutes les religions te parlent de la vie après la mort. Cet homme nous incite à penser à notre mort, ce qui n’est pas encourageant. On nous parle de notre mort toute la journée, histoire de nous faire oublier qu’en vérité l’être humain n’est pas fait pour mourir. Faites vos recherches et vous comprendrez ce que je veux dire.

Si le système tient cinq ans, moi je suis là, pendant dix ans ou vingt ans, gilet jaune un jour c’est gilet jaune toujours.

Le maquis à Paris

Là il nous démontre, s’il le fallait, que ce mouvement est fait pour durer, pour que le gouvernement puisse passer toutes ces lois inutiles qui nous enlève chaque jour un peu plus de liberté. En fait ces leaders accompagnent les réformes tout en donnant la possibilité au peuple de faire chuchoter la soupape de sécurité.

Il faut aimer son prochain d’une manière générale, il faut donc aimer le citoyen français.

Le maquis à Paris

Aimer son prochain, je suis entièrement d’accord. Aimer le Français bien entendu. En revanche quand il parle de citoyen, il te plonge dans l’esclavage et nous démontre qu’il n’a rien compris ou qu’il est un énième agent du système.

Quand tu revendiques ta citoyenneté, tu revendiques être un esclave au service du système, un bon toutou à son pépère qui va faire ce qu’on lui dit. La révolution dite française n’a eu pour effet que de retirer le pouvoir aux rois pour le redistribuer aux bourgeois francs-maçons.

Chers lecteurs, quand vous confiez l’autorité à l’extérieur de vous, vous perdez votre souveraineté. Vous pouvez la retrouver facilement en commençant par dire NON, je ne consens pas. Le reste viendra tout seul, c’est ce que je fais aujourd’hui et je peux vous dire que cela fonctionne.