Génocide planétaire des vaccins – 1

Comment peut-on continuer à vivre soi-disant normalement en 2020 et laisser faire ce génocide planétaire des vaccins. La volonté de réduire la population mondiale à 500 millions d’habitants est bien réelle et n’est plus à démontrer.

Christian Tal Schaller nous parle de ces fous de la médecine moderne et des vaccins, je vous laisse apprécier le contenu d’une de ses nombreuses conférences. Il dit :

J’ai commencé à être un médecin généraliste classique et je distribuais tous les jours du valium, c’était le prozac de l’époque. Et puis un jour, je me suis dit que se passerait-il si moi j’en prenais ? J’ai vu qu’en à peine 3 jours, que j’étais complètement malade.

Donc, j’ai pris conscience que la médecine que j’avais appris à l’hôpital, c’est comment prendre des gens malades et qu’ils le restent. C’est une médecine très toxique et c’est une médecine qui détruit beaucoup de vie.

Vous savez qu’aujourd’hui aux Etats-Unis où les statistiques sont très bien tenues : Qui tue 500 000 personnes par an, c’est le cancer. Qui tue 600 000 personnes par an, les maladies cardiovasculaires. Qui tue 700 000 personnes par an, c’est la médecine.

Ce sont des chiffres incontestables, la médecine moderne est devenue le fléau numéro 1 : Avec les vaccins, les médicaments et les opérations inutiles et tout le reste. On tue plus que les maladies d’avant donc le paradoxe aujourd’hui, c’est que si vous avez un enfant, ce ne sont pas les maladies qui risquent de le rendre malade, c’est la médecine.

700 000 personnes par an c’est comme 6 Airbus qui s’écrasent au sol tous les jours. Donc, on ne s’est pas rendu compte parce qu’au début de la médecine technologique, on a vu ses bons côtés.

Mais cette médecine qui sauvent des vies en hôpital, comme elle s’est généralisée à la population, on a médicalisé la société et c’est devenu le fléau numéro 1. Donc, le paradoxe est là, c’est qu’il faut se rendre compte que nous sommes dans une situation dramatique.

Et l’urgence c’est de se réveiller et de sortir de croyances totalement fausses et les vaccins c’en est une. Moi, j’ai découvert cela de la façon suivante : comme j’ai appris l’homéopathie, l’acuponcture, toutes ces médecines, j’ai vu arriver des gens et en les interrogeant, je me suis aperçu que les effets secondaires des vaccins, sont dix fois, cent fois plus important que tout ce qu’on vous raconte.

Parce qu’aujourd’hui si vous avez un enfant qui meurt trois mois après un vaccin : coïncidence, même trois jours après, ce n’est pas de chance, ce n’est pas vrai !

Les vaccins font beaucoup de dégâts et pour une raison simple, c’est que fait le vaccin ? Eh bien, il fait monter vos anticorps, c’est l’immunité humorale mais ça ce n’est que 10% de l’immunité.

Le 90% de votre immunité c’est l’immunité cellulaire et que fait le vaccin : Il démolit votre immunité cellulaire.


Dans la même série, article suivant