Bas les masques !

En introduction de cet article, je voudrais vous dire que je suis très heureux. Parmi les commentaires de l’article : La situation au 4 avril 2020, j’ai un texte fabuleux, qui me remplit de joie. Celui de Monique !

Merci Monique, j’ai un grand respect pour ce que tu es ! Oui, je suis animé comme si j’avais une mission d’informer au plus juste possible mon entourage qui s’étend à présent au-delà des frontières.


Le monde est en pleine ébullition et la société France n’a plus de pilote, oui parce qu’elle a une immatriculation au registre du commerce ! Entre un président qui ne fait plus illusion, une porte-parole débile et un gouverne-ment sans âme, nous sommes bien servis, et pour les moutons bien mal dirigés.

  • Quand on accepte de signer un papier pour s’auto-autoriser, c’est qu’on est bien frappé.
  • Quand on passe son temps à consentir à tous les ordres qu’on vous donne, c’est un climat de peur qui s’installe.
  • Quand on passe son temps à regarder les chaînes de télévision officielles, c’est qu’on est dans le moule, on ne réfléchit plus.
  • Quand vous vous laissez hypnotiser par les publicités, c’est que vous êtes manipulés.
  • Quand on accepte de payer ses impôts, c’est qu’on est complice de l’esclavage à la dette. Demandez-leur des comptes.
  • Quand on fait un crédit à la banque, on nourrit la bête immonde. Demandez-leur d’où vient l’argent, questionnez-les sur l’écriture scripturale.
  • Quand on confie sa vie au corps médical sans réfléchir, que va-t-il se passer ? Au mieux, ils vont entretenir la maladie et au pire ils vous envoient dix pieds sous terre.
  • Quand vous n’avez toujours pas compris que Pasteur était le plus grand des imposteurs et que Béchamp lui avait les vraies réponses, je ne peux plus rien pour vous.
  • Quand vous ne comprenez pas que les droits de l’homme et du citoyen sont une vaste fumisterie organisée par les francs-maçons, c’est sans doute que ne les connaissez pas.
  • Quand vous croyez que la France est une grande démocratie, c’est que vous n’avez rien compris. Aujourd’hui, au nom de la démocratie, votre président et tout sa clique politico-médiatique vous impose la dictature.

Ce sont juste quelques exemples pour vous sensibiliser à faire vos recherches, parce que l’être le plus important sur terre c’est vous.

Vous voyez bien qu’on vous balade avec ces histoires de masques, de gants, de chloroquine et de coronavirus. Combien de clinique privée sont vides à proximité des hôpitaux ? Pourquoi transporter des individus en urgence vitale par train et par avions, si ce n’est pour faire du spectacle ?

Pourquoi nos anciens se meurent tranquillement dans les EHPAD et autres. Et même avant de mourir, ils n’ont pas le droit de voir leur famille pour un dernier adieu, comment pouvez-vous accepter cela ?

Restez à la maison, les temps à venir vont être agités. Prenez le temps de la réflexion et aller chercher la vérité. Suivez mon actualité et faites vos propres recherches.

Vous verrez, nous nous retrouverons sur le même chemin…

6 Comments

  1. Merci cher ami.
    Force et courage.
    Nous sommes lumières dans la brume et elle leur fait de plus en plus mal aux yeux.

  2. Merci pour votre discernement votre bravoure, d’essayer d’éclairer tous ces gens qui dorment et qui continue d’être sceptique à notre condition d’esclavage mondiale..

Les commentaires sont fermés.