Confinement, oui mais pour qui ?

J’écris mon premier article tardivement parce que je suis allé chercher mon fils à Avignon en gros 500 km aller/retour en voiture. Ce voyage fut riche d’enseignements. En roulant je me demandais s’il y avait réellement un confinement.

Il était 3h du matin et sur le parcours aller, je n’ai doublé ou croisé que des camions, mais alors un nombre impressionnant de camions. Beaucoup plus que d’habitude, à l’époque où je roulais pour mon travail, je n’en voyais pas autant.

Le voyage de retour c’était presque pareil avec des voitures en plus et pas que des gens qui travaillent. Au passage, sur un parcours de 500 km entre 3h-8h, pas un seul flic/voyou !

Je remarque depuis quelques jours que le confinement, ce n’est pas pour tout le monde. Si tu habites dans les cités ou quartiers sensibles, tu fais ce que tu veux voire tu t’amuses à caillasser les poulets.

Si tu es patron du transport, tu te gaves comme d’habitude et quand tes syndicats râlent un peu, tu donnes un peu d’argent aux leaders et voilà, ça se couche et ça rentre dans le rang, comme d’habitude.

Pendant ce temps-là on réactive depuis ce lundi le BTP, oui mais pour quoi faire ? Que je suis bête ! Il faut continuer à transporter la fibre, installer des antennes 5G dans les égouts, dans le mobilier urbain, dans les écoles et les établissements pour nos anciens. Oui vous avez bien entendus !

Votre box internet est en 5G est envoie aussi quelques signaux en 6G, le saviez-vous ? Soyez prudents et quand cela est possible, désactivez au moins la partie 5 GHz.

Donc pendant que nos artisans et commerçants sont en train de mettre la clé sous la porte, les grands groupes de l’agro-alimentaire se gavent. Les politiques se baladent comme ils veulent et c’est la même chose pour les journalistes mainstream.

On nous ment en permanence sur les chiffres, le coronavirus, la bourse, la démographie, les secteurs confinés, la pédophilie, etc. L’europe est en phase de décomposition avancée, la BCE fait n’importe quoi à coups de milliards qui ne reposent sur rien.

Le compteur de la dette ne ralenti pas, le prix du carburant n’a pas beaucoup baissé alors que le prix du baril s’effondre. Ne voyez-vous pas que les bâtards qui vous dirigent prennent le maximum avant l’effondrement de la France, de l’europe et du monde ?

Pendant ce temps-là, que ce soit sur mon site où sur Facebook, certains demandent des preuves et passent leur temps à dénigrer mon travail ou sur certains partages (Facebook). Ce n’est pas grave, j’ai du répondant.

J’utilise comme tout le monde des sources communes et c’est pour cela que parfois l’information semble redondante. Mais quand certains viennent me poster “J’ai déjà vu cette image ou ce texte”, j’en envie de leur dire, passe ton chemin, c’est préférable.

Je signale quand même que je suis créateur d’articles originaux pratiquement au quotidien (comme celui-ci). Ces personnes médisantes sont-elles capables d’en faire autant ? Non, la preuve !

Le mauvais, c’est fait ! Le bon côté des choses c’est que j’ai la chance d’avoir des témoignages quotidiens que je n’aurai jamais imaginé. Certains me donnent les frissons et d’autres me font couler parfois des larmes. C’est incroyable et pour ça : MERCI !

Autre remerciement à certains amis de Facebook qui me partagent des liens, des vidéos et des articles. Cela m’aide au quotidien, même si souvent je l’ai déjà vu.

Je suis hors ligne sur Messenger, c’est normal ! C’est pour garder du temps si précieux pour alimenter mes publications.

Prenez bien soin de vous.

2 Comments

  1. ONE LOVE !
    Nous avons constaté la même chose !!!
    Pendant que d’autres sont confinés, moi, je vis un loooooooooong dimanche.
    Dans tous les cas, il y’a un énorme fossé entre l’hécatombe dont l’on nous parle et ce que l’on voit ou vit…

Les commentaires sont fermés.