L’enfermement volontaire du peuple !

Mes chers lecteurs, si vous suivez mon actualité, vous savez-donc que nous sommes dans l’attente de la fin de ce monde pourri et de l’avènement d’un nouveau paradigme qui nous conduira à une évolution positive de l’humanité.

Ne sortez pas les mouchoirs, je ne vais pas rester cool trop longtemps, vous me connaissez bien maintenant. Je rencontre tous les jours les voisins de mon petit immeuble et je constate qu’ils commencent à déprimer.

Comme nous sommes en total décalage de la vision du monde, j’arrive à comprendre leurs inquiétudes qui ne cessent de croître.

Ceux qui se prétendaient costaud, perdent confiance en eux et me disent comment je vais faire avec l’argent, le loyer, le travail, etc.

Voilà, la peur est installée en eux, en fait elle ne les a jamais quittés.

Mais aujourd’hui ils ont le temps de gamberger et de broyer du noir. Le quotidien se résume à faire les courses, éventuellement une petite promenade et retour en prison. Je parle pour la généralité des gens.

La cellule est agréable mais cela reste une prison virtuelle, puisque c’est toi qui t’enfermes au nom d’une pandémie difficile à comprendre, où tout ce qui est dit est faux ou contradictoire. De sorte que tu ne puisses t’échapper de tes propres chaînes.

Le seul point positif que je remarque à cet instant, c’est qu’ils ont conscience que ce qu’ils vivent, ne s’est jamais produit. Ils ont conscience de l’effondrement financier qui arrive à grand pas, du ciel qui s’éclaircit, du calme ambiant.

Concernant la pandémie, ils ne voient pas de solution immédiate, ils pensent au test et plus tard à un vaccin. Vous voyez, le positif s’est envolé aussi vite qu’une fusée.

Je parle essentiellement de la France dans cet article et chez nous l’information est bien manipulée, à tel point que les millions de téléspectateurs qui suivent quotidiennement les informations sont sous contrôle mental.

Si vous ne coupez pas la télévision, c’est mort, vous perdez votre libre arbitre même si vous êtes très intelligent. Ce n’est pas mieux sur internet si vous vous laissez endormir par certains médias, faites le tri, c’est préférable.

Chez moi vous trouverez de la sincérité dans les propos, je n’ai rien à gagner en termes d’argent ou de notoriété. Juste un peu d’estime si cela est possible.

Alors je vous invite à la réflexion, à qui profite le crime de la situation actuelle, toujours aux mêmes : Aux gouverne-ments, aux banquiers et aux élites.

Le programme de libération se déroule bien, soyez patients et faites-vous confiance. Il n’y a pas de fatalité, l’éveil de la planète est bien en cours et rien ne pourra l’arrêter, même pas le temps.