Benjamin Fulford, 20 avril 2020 – 5

Partie 5 – C’est la fin de cette série et dans cet article, on envoie du lourd au sujet de « mac que rond dit pinocchio ».

Pour faire face à la situation, les troupes américaines sont renvoyées d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie, d’Arabie Saoudite et d’autres parties du monde.  En Asie, les États-Unis ont retiré tous leurs bombardiers B52 de Guam.

Bien sûr, il faut se demander pourquoi les États-Unis ont encore des B52, qui ont été créés en 1952 alors qu’ils disposent d’une technologie anti-gravité rendant ces avions totalement dépassés.


Le fait que les diplômés de l’académie de l’armée de l’air américaine rejoignent maintenant l’armée de l’espace américaine montre que la révélation de la technologie cachée est imminente et c’est peut-être la raison pour laquelle les dinosaures B52 prennent leur retraite.

Des sources du Pentagone notent que « Trump a signé un décret pour ouvrir l’espace à la coopération internationale sur l’extraction des ressources, préconisant effectivement un ordre mondial multipolaire et la fin des guerres ».

En Europe, des sources de la CIA rapportent que la chancelière Allemande Angela Merkel, le Président Français Emmanuel Macron et le Premier Ministre Britannique Boris Johnson ont tous été remplacés. Au Royaume-Uni, nous avons pu confirmer, par l’intermédiaire d’un ami de la famille, que le père de Johnson n’a pas pu entrer en contact avec son fils.

Le chaos règne également dans une grande partie du reste du monde.  La directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, affirme que 100 pays ont demandé une aide financière d’urgence. 

Cependant, il semble que le FMI lui-même n’ait pas d’argent car il « recherche d’urgence 18 milliards de dollars en nouveaux prêts ».  Désolé, n’est-ce pas le même FMI qui dit avoir distribué 8 000 milliards de dollars récemment via le G20 ?  S’ils distribuent des trillions, pourquoi mendient-ils des milliards ?

La folie générale observée en Occident est le résultat de l’effondrement d’un paradigme brisé.

Le FMI, la Banque Mondiale, l’ONU et d’autres piliers de ce système brisé vont être soit radicalement restructurés, soit remplacés par de nouvelles organisations, selon des sources de la Famille Royale Européenne impliquées dans le redémarrage du système.

Il est probable qu’il y aura plus de difficultés et de chaos parce que l’ancien système doit être démoli avant de pouvoir être remplacé par un nouveau paradigme. 

Cependant, les personnes impliquées dans cette pandémie en cours devraient toutes être rassemblées d’ici début mai, selon des sources de la CIA, du MI6 et du Pentagone.

Il faut donc espérer que les averses d’avril feront fleurir les fleurs de mai.


Découvrir les autres séries

2 Comments

  1. On est en plein dans ce chaos
    Les arrestations sont indispensables pour que la population accepte les efforts drastiques qui seront nécessaires

Les commentaires sont fermés.