Arrêtez de broyer du noir !

Quelle triste époque vivons-nous ! Peut-être pour vous mais pas pour moi ! C’est vrai que tout est mis en œuvre pour broyer du noir et visiblement cela à l’air de vous convenir. Vous me connaissez à présent, j’aime bien taquiner.

Mon ressenti, quand je croise des gens dans la rue et que je dis bonjour, c’est que je dois être un extraterrestre voire anormal. J’ai la même sensation quand je vais sur les réseaux sociaux.

A qui aura la dernière nouvelle encore plus choquante que la précédente, la dernière déclaration de “Mac que rond dit pinocchio” qui s’est calmé un peu.

En même temps (sa formule préférée), s’il parle peu, il a son fan club officiel qui est composé des merdias et politiques de tous bords.

Dans son fan club, il y a aussi les réseaux sociaux, je passe mon temps à masquer des publications sur mon mur facebook pour ne pas voir en permanence l’image et le texte de ces monstres. Je comprends pourquoi vous broyez du noir.

Certes, il ne faut cesser de dénoncer, nous sommes bien d’accord, mais de grâce ayez un peu d’imagination et de créativité. Quand je réalise mes articles, je vous assure que c’est du bonheur de transformer ce que j’ai dans la tête par des mots saisis sur le clavier.


Il m’arrive fréquemment de devoir partir faire des recherches avant ou pendant la rédaction.

Parfois cela prend plusieurs jours. Connaissez-vous cette sensation ? L’humain est une source d’inspiration inépuisable.

De temps à autre, j’ai des amis ou des lecteurs anonymes qui me parlent de ma crédibilité qui pourrait être remise en cause si j’aborde certains sujets. Je leur réponds souvent amicalement, que je suis indifférent à cette notion.

Je ne suis pas présent sur le web pour plaire ou être crédible. Ce que je fais, c’est avec sincérité. Mon moteur de recherche c’est la vérité. Je la présente le plus simplement possible, vous n’êtes pas convaincu ? Alors passez votre chemin.


Si vous prenez le temps de saisir des commentaires constructifs, alors là nous allons parcourir un long chemin ensemble et de nos différences, nous allons faire une force incroyable au service de la vérité.

Voici un premier exemple sidérant : Je parle du pape et les statistiques s’envolent (hier soir près de 5 000 visiteurs au compteur), alors que quand je parle des enfants enlevés à leurs familles par l’ASE, cela ne mobilise que peu de gens. Ce constat est terrible et en dit long sur notre société !

Deuxième exemple : Les droits de l’homme et du citoyen où je démontre la supercherie dans laquelle nous sommes depuis 230 ans. Je n’ai eu que peu de commentaires, alors que si vous réfléchissez bien, vous pouvez vous libérez de votre esclavage.

Dernier exemple et pas des moindres, je vous annonce que nous serons bientôt libérés des monstres qui pensent nous diriger. N’est-ce pas positif ?

La plupart d’entre vous ne font que commenter de la sorte : “Oui mais quand ?”, “Tu as des preuves”, “Ce sont des conneries, on va tous mourir”, “Tu rêves”, “Ce n’est pas vrai”. J’arrête là.

Des preuves, il y en a de partout mais vous ne voulez pas les voir. Sortez du chemin qu’on a tracé pour vous, vous allez peut-être vous piquer un peu comme avec les orties. Au moins vous existerez et vous pourrez faire face aux défis qui nous attendent.

Faire simple c’est compliqué, mais faire compliqué c’est très simple ! Pensez à nous pour la première partie et aux dirigeants y compris les scientifiques pour la deuxième partie.

Et surtout, prenez bien soin de vous.

4 Comments

  1. Bonjour Giuseppe, vos articles sont comme une belle pierre qui a été nettoyée de
    toutes les impuretés dévoilant à la lumière du jour sa couleur, beauté et sa valeur, tant pis pour ceux qui ne savent ou ne veulent pas apprécier le résultat! Grand bien à vous!

Les commentaires sont fermés.