Grand ménage du 2 mai 2020 – 1

Partie 1 – Vous l’avez bien compris à présent, quand vous verrez cette image du grand ménage de printemps c’est que je vous révèle les manipulations dont nous sommes victimes, croyant que nous avons à faire à des âmes charitables, totalement désintéressées : humour !

Comme je le dis souvent, je ne vais pas me faire des copains avec tous ces articles du grand ménage. Le problème c’est que maintenant que j’ai découvert ces manipulations, je ne peux pas me taire, sinon je suis complice.

Que j’ai été naïf de croire que j’avais à faire à des gens sincères qui œuvrent pour la manifestation de la vérité.

Je sais d’où vient mon erreur : De ne pas suffisamment avoir enquêté sur leurs situations professionnelles et leurs passés.

Le bon esprit critique s’est révélé en moi depuis la rédaction de ma série sur la trahison des droits de l’homme et du citoyen. La grande révélation, ne vous moquez pas de moi, la prise de conscience est faite de déclics successifs.

Mon nettoyeur haute pression va nettoyer ces bricoleurs et surtout ces manipulateurs de YouTube. Vous avez évidement le droit de ne pas être d’accord avec moi, mais ce que vous allez apprendre ne vous laissera pas indifférent.

J’apprécie de recevoir des informations complémentaires à mes articles et vu comme vous réagissez depuis quelques temps, je ne vais pas manquer de matière. Bravo à nous tous !

Alors on va appliquer le proverbe : Qui aime bien, châtie bien ! Les premiers à passer dans ma moulinette sont : Jean-Jacques Crèvecoeur, Silvano Trotta, Maître Manna et ses copains avocats. La base de travail sera la vidéo : Défendre le droit de soigner et d’être soigné.

Je précise que je conserve mes anciens articles sur mon site qui concernent Jean-Jacques et Silvano, histoire de me souvenir que je les ai appréciés à un moment donné. Il n’y aura pas d’insultes dans ces articles mais au fond de moi, l’envie est bien présente ! Alors de quoi s’agit-t-il ?

Pour commencer, je vous invite à visionner intégralement la vidéo qui dure 53 minutes et 22 secondes. Il sera, à mon avis, plus simple de comprendre mon décryptage. Je ne connais pas encore la quantité d’articles qui suivront et quand je finirai cette série.

Donc, je vous retrouve après cette belle vidéo, bien ficelée par JJC. Commençons par le titre : Défendre le droit de soigner et d’être soigné – CORONAGATES.

Il s’agit d’un plaidoyer pour la médecine officielle, vous savez la médecine qui vend de la chimie. Comme dit si bien Ghis, la mafia médicale. Oui je sais, j’y vais fort d’emblée. En même temps, nous ne sommes pas là pour cueillir des pâquerettes.

Défendre le droit de soigner pour les médecins cela veut dire qu’ils doivent impérativement continuer à nous prescrire de la merde chimique imposée par les visiteurs médicaux qui sont les représentants de Big Pharma raccourci pour parler des laboratoires.

C’est le premier verrou pour les médecins, le deuxième c’est les protocoles de soins imposés par la sécurité sociale, vous savez la belle est généreuse sécurité sociale qui ne veut que notre bien.

Oui vous savez la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) : Celle qui t’assure que tu auras une maladie.

Merci mon général, tu nous as bien baisé la gueule.

Et toi le patient ou plutôt devrais-je dire le client, voire l’idiot utile. Tu as le droit d’être soigné ! Quel beau programme, bizarre on ne parle jamais de guérison, aïe ça pique ce que je viens d’écrire. Mince je ne voulais pas vous choquer.

Enfin pour le coronagates, bravo JJC, tu nous la fais à l’américaine. Tu es très fort pour embrouiller les gens. Je suis déjà à la fin de ce premier article et je n’ai évoqué que le titre. A très vite pour la suite.


Dans la même série, article suivant