Grand ménage du 2 mai 2020 – 2

Partie 2 – Enfin pour le « coronagates », bravo JJC, tu nous la fais à l’américaine. Tu es très fort pour embrouiller les gens. Alors il faut reconnaître à JJC que ses vidéos d’alerte étaient globalement exactes. C’est ce qui s’appelle « ferrer le poisson ».

Maintenant que l’hameçon est bien accroché, on va l’extraire de l’eau pour finir dans la musette. JJC nous indique que sa vidéo s’adresse uniquement aux médecins et au citoyens français.

A ce stade un petit rappel : médecins = courroie de transmission de Big Pharma et citoyens, fiction juridique, qui n’a d’autre choix que d’obéir.

C’est quand même important de comprendre que votre consentement tacite vous engage.

Jean-Jacques Crèvecœur est le fondateur et le directeur pédagogique de la plateforme d’ÉMERGENCES-Formations. N’oubliez jamais que c’est un patron, que cherche à faire un patron, c’est de gagner de l’argent quel que soit son cœur de métier.

Il est important de savoir d’où il vient et où il souhaite nous emmener. Il a quand même à ce jour 161 000 abonnés sur sa chaîne YouTube et je crois 50 000 abonnés sur sa chaîne privée.


J’ai appris aussi, à force de visionnage sur YouTube, que ceux qui disent en permanence que leur vidéo va être censurer, sont les plus grands bonimenteurs.

Alors dans ce début de vidéo, il nous fait la grande tirade sur les alerteurs qui dénoncent tout et n’importe quoi, si bien qu’à la fin vous ne savez plus où vous en êtes. Il estime que vous avez reçu toutes les informations nécessaires pour passer à l’action.

C’est quand même lui qui vous dit ce que vous avez à faire alors que les sujets essentiels n’ont jamais été abordés ! Donc c’est une personne qui ne vit en France qui dit ce que les français doivent faire, elle est bien bonne celle-là.

On va dire qu’il n’y a rien de trop méchant dans ce début de vidéo.

Maintenant il aborde la fameuse action juridique qu’il soutient personnellement inconditionnellement, beau parleur cher JJC.

Donc cette action juridique est conduite par maître Manna, avocate au barreau. Elle a déjà une longue expérience du barreau. Si j’étais con, et je le suis : Quel barreau ? Je sais c’est nul ! Je ne suis pas humoriste comme lui !

Elle a décidé de s’associer avec 3 autres avocats pour défendre le droit fondamental et inviolable du médecin à prescrire le remède qui lui paraît le plus adapté en relation avec la santé de son patient.

Depuis quand les médecins ne respectent plus les protocoles imposés par la sécurité sociale : L’abréviation de cette entité c’est SS ! Il cherche à noyer le poisson, les médecins sont des bons toutous qui obéissent à la sécu, pas sage, pas d’argent !

D’ailleurs au passage, une petite information officielle ! Les médecins reçoivent une prime de 55€ quand ils déclarent un patient en covid-19. Une prime pour déclarer une maladie, elle est où la déontologie ?

La suite au prochain épisode mon cher JJC.


Dans la même série, article suivant

2 Comments

  1. Je n’ai jamais suivi les conseilleurs bonimenteurs. A cet homme que je ne connais guère, je le trouve trop logomache, bien que certaines informations soient crédibles. Je préfèrerai que les Français arrêtent de le vanter sur tous les toits et prennent eux-mêmes leurs problèmes et que fraternellement unis, ils cherchent des solutions à leur problème.Evidemment la presse, surtout pas la TV ne les aident pas, bien au contraire les induisent en erreur.

Les commentaires sont fermés.