Le Phare : LA PEUR vs LA DOCILITÉ vs L’ACTION – 2

Partie 2 – Donc, il se peut que ce que j’allume chez les gens, les amène à voir la réalité d’un autre œil et que cela joue tout autant dans leurs peurs que les peurs que le système nous fait vivre. Que faire alors ? Ai-je le pouvoir d’y changer quelque chose ?

Difficile à dire en ce moment. Alors j’aimerais suggérer la lecture d’un texte que j’ai publié  il y a longtemps dont le titre est : Faites vos recherches. Il est possible d’avoir accès à ce texte en allant sur le lien suivant.

Par la nature de mes écrits, je me considère comme un éveilleur de conscience.

Or il y a un danger à jouer ce rôle, c’est que des gens qui s’éveillent par suite de la lecture de tels textes pensent que j’ai la science infuse et qu’ils me considèrent comme un expert, voire un sauveur.

Je n’ai pas d’objectif personnel quand j’écris mais j’observe que mes écrits portent en eux ce potentiel d’éveil de conscience, mais en aucun cas, je ne souhaite être considéré ni comme un expert ou encore moins comme un sauveur.

Quand cet éveil se produit, il est possible que cela crée une certaine panique car , avec tout ce qui se passe en ce moment, l’éveil en question pourra sembler brutal. En effet, cela donne accès à des révélations et des informations qui peuvent être hautement troublantes.

Et ces révélations ne sont pas encore du domaine grand public.

Quand elles le deviendront, et il me semble de plus en plus évident que cela se rapproche de plus en plus, le choc pourra être terrible et même effrayant pour un nombre croissant de personnes.

Quel conseil pourrais-je donner à ces personnes? La meilleure façon de parvenir à une paix qui sera durable, c’est de cesser de compter sur les autres et c’est de commencer à faire vos propres recherches.

Les gens qui feront cela sentiront graduellement leur niveau de responsabilité face à leur propre vie s’accentuer au fil de leurs recherches.

Car s’il y a des problèmes qui font surface, il y a aussi des solutions qui sont déjà en place ou qui attendent le moment approprié pour être mises en place.

Et elles sont facilement disponibles en faisant un minimum de recherche.

Et c’est ainsi que l’insécurité s’atténuera avec le temps. Je peux en témoigner car c’est ainsi que je l’ai vécu moi-même. S’il est important de pouvoir compter sur les autres pour nous instruire, cela risque aussi de nous rendre dépendant de ces personnes, ce qui, à la longue, ne nous redonne pas notre pouvoir sur nos propres vies.

Par le fait de trop compter sur les autres, j’aimerais faire remarquer que c’est ainsi que nous pouvons donner naissance à de véritables gourous. Et là n’est définitivement pas la solution.


Donc il importe de s’instruire, mais il ne faut jamais oublier de conserver sa faculté de discernement face à qui que ce soit.

Bien sûr qu’on peut consulter le travail d’autres personnes. Je le fais souvent entre autres avec Alexis Cossette Trudel d’ailleurs.

Mais même si j’admire cet homme, son travail et son courage, en même temps, je suis conscient que n’importe qui peut se tromper à l’occasion. Je lui accorde donc ce droit à l’erreur tout en ne jetant pas à la poubelle le fruit de son travail si jamais cela lui arrive.

C’est ainsi que je peux conserver le pouvoir sur ma propre vie et me sentir de plus en plus en sécurité en faisant confiance de plus en plus à ma propre capacité de discernement.

Donc c’est l’approche que je recommande aux gens qui vivent un éveil qui les rend insécures.


Dans la même série, article suivant

2 Comments

  1. t’inquiètes moi je ne garde que la science que que je m’infuse perso ; j’écoute je lis j’analyse je regroupe je met ma truffe partout et je fais une synthèse … MA synthèse , mais je remercie ceux qui m’aide à voir toujours plus loin ! donc MERCI

Les commentaires sont fermés.