Avez-vous peur de la vérité ?

Drôle de question que je pose, n’est-ce pas ? Et pourtant je me rends compte au fil des publications et des commentaires sur le site et les réseaux sociaux que c’est important de se poser cette question.

J’estime que si on a peur de la vérité c’est que l’on ne va pas bien dans sa tête. Il est indispensable de s’approcher de la vérité ou tout simplement de s’en emparer pour permettre l’épanouissement personnel.


Nous avons tous notre propre perception de la vérité, c’est un fait indiscutable. Il n’empêche que la vérité est aussi le moyen pour nous d’échanger sur des bases saines.

Cela permet finalement de nous comprendre sur un grand nombre de sujets pour peu que nous fassions l’effort de la rechercher et de la partager.

C’est ce qui m’anime au quotidien à la fois dans ma vie personnelle et dans mon expression écrite.

Mon site que je réalise seul, je le précise pour ceux qui n’ont toujours pas compris, parle de souveraineté. Son slogan c’est : Se libérer de l’esclavage qui nous est imposé depuis notre naissance. Je le pratique au quotidien et cela devient de plus en plus facile.


Certains me diront : Tu dépends toujours de l’argent et du travail ?

Ce à quoi je réponds : OUI, mais de moins en moins.

Pour moi l’argent est un moyen d’échange comme le travail.

Dans ma carrière d’autodidacte et forcément riche en expériences, je n’ai jamais eu la sensation de travailler. J’ai toujours cherché à me faire plaisir, à trouver des méthodes pour me simplifier la vie.

J’ai côtoyé le commerce sous toutes ses formes : médical, transport, etc. Il faut être un bon menteur pour faire une grande carrière. Ceux qui se sentent offusqués, je vous invite à passer votre chemin. Je pourrais être désagréable vis à vis de vous.

Je supportais de moins en moins le mensonge ambiant et j’ai commencé à faire des recherches.

Plus tu fais des recherches et plus tu souhaites t’approcher de la vérité.

Ce qui est beau dans cette quête incessante de la vérité, c’est que tu fais le grand ménage dans ta tête et tu ne laisses entrer que ce que tu penses être la vérité. Du coup cela réduit les conflits et la peur en même temps.


Je débute une nouvelle vie dans un nouveau monde. Nous avons tous quelque chose en commun à présent : Le monde ne sera plus le même après cette pseudo pandémie et ses conséquences directes et indirectes.

Je pense que même le plus idiot d’entre nous en a conscience aujourd’hui.

Et surtout, prenez bien soin de vous.