Benjamin Fulford le 11 mai 2020 – 1

Partie 1 – Les membres de l’élite dirigeante courent comme des poules sans tête à mesure que s’effondre l’escroquerie du coronavirus.

À présent, même les moutons qui ont subi le plus grand lavage de cerveau se rendent compte que quelque chose ne va pas du tout avec leur gouvernement (gouverner=contrôler, ment=mentir). Eh oui Benjamin, je dis la même chose dans mes articles.

Il est également clair que la tentative d’utiliser une fausse pandémie pour imposer la loi martiale se retourne contre eux, car cela a fourni une couverture parfaite pour que l’armée et l’agence Chapeaux Blancs pour traquer les satanistes qui ont piraté les gouvernements en Occident.

“Voir les listes des politiciens et des célébrités infectés par le coronavirus aux États-Unis, en Angleterre, en France, et plus encore ! Plus de 70 % d’entre eux sont juifs”, a indiqué une source du FSB. 

Il a presque raison, mais ce ne sont pas des Juifs, ce sont des Satanistes.  De plus, ils ne sont pas infectés par le virus qui manifestement s’avère être bidon.  Au lieu de cela, ils se font arrêter et/ou exécuter.


Si vous pensez toujours que cette pandémie est réelle, allez visiter un hôpital et constatez par vous-même qu’elle ne l’est pas. Ou prenez note du fait que le Président de la Tanzanie a envoyé des échantillons de fruits, de chèvres et d’autres choses prises au hasard et qu’ils ont tous été testés positifs pour ce soi-disant coronavirus.

Les personnes qui ont encore du mal à se faire à l’idée que les adorateurs de Satan ont pris le contrôle de l’Occident, doivent examiner quelques nouvelles récentes qui prouvent que c’est bien le cas. 

Par exemple, le peuple d’Israël, pour quelque raison inimaginable, a une fois de plus fait du Sataniste Benyamin Netanyahu son Premier ministre.

 


L’une des premières choses qu’il a faites a été de demander que les enfants soient munis d’une micropuce avec des identificateurs “marque de la bête”.

La semaine dernière,
Nétanyahou a déclaré :

“ J’ai parlé avec nos responsables de la technologie afin de trouver des mesures dans lesquelles Israël est bon, comme les capteurs.  Par exemple, chaque personne, chaque enfant – je veux que ce soit sur les enfants d’abord – aurait un capteur qui déclencherait une alarme lorsque vous vous approchez de trop près, comme sur les voitures ”.

Ensuite, le Congrès des États-Unis a adopté un projet de loi portant le numéro satanique 6666, demandant aux hommes de main du gouvernement d’entrer de force dans les maisons des gens, de tester les gens pour le faux coronavirus et d’emmener leurs enfants s’ils sont testés “positifs”.

Vous ne pouvez pas inventer tout ça…


Dans la même série, article suivant