Benjamin Fulford : 25 mai 2020 – 2

Partie 2 – Échec du coup monté COVID-19 de la mafia Khazarienne, Bill Gates un homme mort en sursis ! Bien que les informations transmises par Benjamin Fulford soient fiables, il vous appartient de vous faire votre propre opinion.

La NSA et les forces d’autodéfense japonaises ont en leur possession des enregistrements de cette conversation…

Le Premier Ministre Australien, Kevin Rudd, peut également témoigner qu’il a été démis de ses fonctions par des agents du Conseil de la Réserve Fédérale Américaine lorsqu’il a tenté de mettre le Japon en garde d’une attaque imminente contre eux.

De nombreux autres témoins peuvent prouver, sans l’ombre d’un doute, que le tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima ont été le résultat d’une attaque délibérée.

Nous pouvons également prouver que les personnes suivantes ont été impliquées dans l’attaque (certaines d’entre elles sont décédées) :

  • Peter Hans Kolvenbach, ancien chef de la Compagnie de Jésus. La NSA a des enregistrements où Kolvenbach revendique le mérite de l’attentat.
  • Benjamin Netanyahu, Premier Ministre d’Israël. Netanyahu, comme mentionné ci-dessus, a également été enregistré en train de revendiquer la responsabilité de l’attaque.
  • Leo Zagami.  Zagami, dans un livre publié au Japon, a menacé qu’une attaque aurait lieu avant le 11 mars 2011.
  • La Compagnie de Sécurité Israélienne, Magna BSP, qui a installé une petite arme nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima qui a été déclenchée pour coïncider avec l’attaque de l’arme nucléaire sous-marine. Le gouverneur de Fukushima de l’époque fait partie des nombreux témoins de leur implication.

De nombreuses autres personnes et organisations ont été impliquées dans cette attaque, mais nous pensons que les informations ci-dessus sont suffisantes pour ouvrir une enquête préliminaire.

Si la CPI n’agit pas sur cette question, la Société Dragon Blanc pourchassera et tuera tous les fonctionnaires de la cour impliqués dans la décision de couvrir ce monumental crime de guerre.

Le Président actuel de la CPI est Chile Eboe-Osuji.  Si Osuji, ainsi que les deux autres juges de haut niveau, ne portent pas plainte pour crimes de guerre à propos de Fukushima, ils se rendront coupables, en tant que responsables de la prétendue plus haute organisation judiciaire de la planète, de dissimuler des crimes de guerre.

Les criminels de guerre sont soumis à une justice militaire sommaire, c’est-à-dire peine de mort.  Il est temps que la CPI montre qu’elle est plus qu’une simple institution occidentale ne pouvant poursuivre que les dictateurs du tiers monde.  Faites vos vérifications auprès des juges, ceci est bien réel: Obéissez ou Mourez !

Ce n’est que le début de la contre-offensive.  Regardez maintenant ce qui attend le meurtrier de masse Bill Gates et ses collègues criminels du cartel médical.  Voici une célèbre photo d’identité judiciaire de Bill Gates lorsqu’il a été arrêté dans sa jeunesse.

L’histoire officielle est qu’il avait été arrêté pour une infraction au code de la route.  Cependant, des sources de la CIA affirment que la véritable accusation est liée au fait que Gates a été trouvé dans sa voiture avec un garçon mineur dans une position compromettante sur le siège arrière…


Dans la même série, article suivant

4 Comments

  1. A propos de Bill Gates, cela avait eu lieu manifestement au début des années 70 dans sa ville natale de Bellevue, banlieue Est de Seattle, État de Washington. Le futur patron de Microsoft aurait prétendument brûlé un stop après avoir fumé de la marijuana avec son jeune pote, juif tout comme lui. Cette infraction ne fut semble-t-il pas la seule vu que, d’après le blog américain corruptico.com, Gates aurait été encore arrêté, cette fois le 13 déc. 1977 pour conduite dangereuse au Nouveau-Mexique au volant de sa Porsche pour avoir encore brûlé un stop et sans permis de conduire. Si les infractions de ce genre ne manquent pas à son palmarès et que les détails les illustrant font souvent défaut vu les mesures évidentes servant à protéger le grand « humaniste » de la vaccination forcée « pour le bien de tous » mais qui ne fait pas vacciner ses propres gosses, toujours est-il que Gates aurait usé de l’influence de son père afin de faire licencier celui-là même qui eut l’audace de le mettre en détention prolongée.

    Concernant maintenant Leo Lyon Zagami, ex-Illuminatus autoproclamé qui aurait fait partie d’un mystérieux Comitato Esecutivo Massonico de Monte-Carlo, il affirme être arrivé aux USA vers 2008 afin de monter un projet anti-NOM, raison pour laquelle il écrit des livres afin d’alerter et d’aider les populations. Vraiment ? Parmi ceux-ci : Confessions Of An Illuminati ou encore Pope Francis, The Last Pope? Bien-sûr, des vidéos sont produites telles « Trump against the forces of darkness in the End Times » sur Facebook.

    • Merci Fabrice, il faudrait que l’on puisse mettre ton analyse sous forme d’article ce qui donnerait plus de valeur qu’un commentaire.

  2. chaque jour nous apprends à sentir les relents des remontées d’égouts … ils n’ont aucune limite dans l’indicible .

Les commentaires sont fermés.