Troubles du Sommeil – Alzheimer – Parkinson – 2

Partie 2 – L’eau distillée reste néanmoins bien préférable à l’eau du robinet…

Voici un site qui peut vous indiquer la source naturelle la plus proche de vous : findaspring. Rappelez-vous, l’eau de source est gratuite et il faut en prendre soin. Vous pouvez également utiliser des filtres pour eau.

Le mercure :
Comme c’est un poison, il est très mauvais pour la glande pinéale. Il faut l’éviter à tout prix. Les amalgames dentaires au mercure sont des toxines pour la glande pinéale et devraient être enlevés.

Tous les vaccins médicaux contiennent également du mercure, par ex : le thiomersal – (un conservateur du vaccin à base d’éthylmercure) très difficile à éliminer du cerveau une fois qu’il y est. Évitez de consommer du poisson et des espèces de fonds marins telles que les crevettes.

La chair du thon et celle du dauphin sont mauvaises parce qu’elles contiennent de plus fortes doses de mercure. D’une manière générale, plus le poisson est gros, plus grande est la concentration de ses tissus en mercure.

Utilisez aussi avec prudence les ampoules économiques, car en casser une signifie rejeter de la vapeur de mercure dans la pièce et la respirer.

On peut heureusement éliminer le mercure du corps en consommant chaque jour de la chlorelle, de l’agropyre et de la spiruline, ce n’est qu’une question de temps.

La coriandre, prise quotidiennement, peut également aider à éliminer le mercure des tissus cérébraux.

Les pesticides :
Certains pesticides sont des toxines pour la glande pinéale, il faut donc éviter les aliments où ces insecticides ont été utilisés. Il est donc recommandé de consommer de la nourriture bio fraîche, sans pesticides chimiques.

De la saine nourriture bio comportant une forte proportion de crudités aide à la désintoxication de la glande pinéale.

Autres toxines :
Si quelque chose est toxique et n’est pas produit naturellement par la nature, ne l’ingérez pas. Si vous ne connaissez pas son nom chimique, c’est très probablement mauvais pour vous.

Les autres toxines comprennent les édulcorants de synthèse (comme l’aspartame K), le sucre raffiné, le phénilalanine (dans les sirops de fruit), les E quelque chose, les déodorants, les produits de nettoyage, les bains de bouche (de l’eau salée suffit) et les désodorisants d’ambiance.

Le sucre, la caféine, l’alcool et le tabac (SCAT) :
D’un point de vue général, un régime exempt de sucre, de caféine, d’alcool et de tabac (SCAT) va non seulement nettoyer l’organisme, mais aussi amener l’énergie de la “kundalini” et vous assurer un excellent équilibre physique et mental.

Il faut poursuivre le régime pendant au moins deux mois. Plus vous maintenez ce régime longtemps avec de l’exercice, plus vous constaterez une augmentation de votre niveau d’énergie et une perte des kilos superflus, et votre cerveau sera débarrassé des toxines.

Ce qui vous permet de vous concentrer sur la réactivation de la glande pinéale.

Étape 2 — Éliminer la calcification de votre glande pinéale

On peut éliminer le résultat d’années de concrétions toxiques dans sa glande pinéale avec un peu de persévérance et de motivation.

Il existe bien des manières de décalcifier votre glande pinéale, vous en trouverez ci-dessous une liste, avec ce qu’il faut faire :

L’huile de raie bio Blue Ice :
Une des plus puissantes substances naturelles que vous puissiez utiliser pour décalcifier votre glande pinéale.

Elle contient une substance très puissante nommée l’”Activateur X”, découvert par Weston Price. Voir ci-dessous pour plus d’informations sur l’”Activateur X”…


Dans la même série, article suivant