Appel au boycott de Médiapart !

J’avais des doutes sur ce média soi-disant fait pour nous dire la vérité, quelle vérité ? Celle où tu es complice avec le président “mac que rond dit pinocchio”, celui qui ne va pas tarder à dégager !

Par votre article du 6 juin 2020, vous venez Médiapart, de creuser votre tombe où viennent s’entasser tous les pseudos journalistes au service du système !

Cet article se nomme : Mark Zuckerberg ou la loi du plus fort !

Point n’est besoin de payer pour lire les affirmations de cet article, voici l’extrait :

En protégeant la parole incendiaire du président américain Donald Trump, le patron du réseau social Facebook, pourtant désavoué publiquement par certains de ses employés, a choisi son camp. Et ce n’est pas celui de la liberté d’expression.

Ils ne doivent pas être nombreux ceux qui, comme Donald Trump, peuvent discuter directement avec Mark Zuckerberg de la modération de leurs publications sur Facebook. 

Ses arguments ayant porté, le président des États-Unis bénéficie sur le réseau social, depuis une semaine, d’un laisser-faire refusé à bien d’autres…

Médiapart

La parole incendiaire de Trump ? Il se bat contre l’état profond qui se meurt, réagissez les bricoleurs de Médiapart, avant qu’ils ne vous entrainent avec eux.

Je n’aime pas comme vous Mark Zuckerberg, mais là, je salue sa position de laisser la libre expression à Donald Trump d’agir contre les forces du mal que visiblement vous défendez.

Vous utilisez bien Facebook pour votre propagande commerciale, cela ne vous gêne pas ? Moi Facebook me censure, mais finalement très peu au regard de ce que je publie !

Je rejoins mon ami Jacques quand il parle de vous en des termes peu élogieux. Vous venez de rejoindre les médias mainstream ! Donc j’appelle de tous mes vœux au boycott de votre torchon !

Eh oui, les rangs des journalopes grandissent, c’est bien ! Ce que vous n’avez pas compris les gars c’est que votre temps est compté ! Tic Toc, Tic Toc…

4 Comments

  1. Lorsque par décret, l’État – en mars 2020, sous prétexte de circonscrire la pandémie du Covid19 – à contraint l’ensemble de la population au confinement, sur quels arguments reposait son décret ? Vraisemblablement sur les recommandations de l’OMS, non ?
    Or, depuis 1996 la FDA et l’OMS interdisent formellement l’administration de médicament et vaccins contenant de l’aluminium. En France, la Ministre de la santé et l’Agence nationale de sécurité du médicament, ont imposé par la loi du 31/12/2017, 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium à doses mortifères ! (Certificat d’expertise du Professeur JB. Fourtillan). Or, Médiapart a été mis au courant de nombreuses fois par nos soins et par mails. Il n’a jamais retransmis cette information pourtant cruciale pour tout citoyen. Mr Pleynel, vous et vos journalistes ne touchez jamais les braises brûlantes, pourquoi ? Vous ne répondez jamais à nos mails que vous recevez régulièrement. Pareil lorsqu’on vous téléphone; une seule fois au début. Vous servez qui ? Vous servez à quoi ? JHDaudon

Les commentaires sont fermés.