Jeffrey Goines : Voter tue ! – 3

Partie 3 – J’apprécie le travail que fait Jeffrey Goines et du coup je vous en parle souvent parce qu’il mérite plus de visibilité sur la toile.

Nos enfants ne nous appartiennent pas !

J’ai évoqué le fait que nos enfants ne nous appartiennent pas et c’est le cas. Je reviens à ce que j’ai pu dire avant concernant la fraude du nom légal, mais pourquoi ?

Au-delà du fait que votre enfant par son acte de naissance et son numéro de sécurité sociale devient la propriété de la république française présidence, il est soumis à ce que nous appelons l’autorité parentale qui généralement est accordée aux parents sauf cas de force majeur évidement.

Seulement, qu’est-ce qui régit l’autorité parentale : la loi ! Car il s’agit d’un droit et qui écrit les lois ? Eh bien toujours et encore ceux qui nous gouvernent, impliquant que nous sommes sous tutelle d’une élite qui a pour vocation de nous soustraire à ces conditions.

Nous pouvons donc comprendre que s’ils décident que vous n’êtes plus apte à jouir de votre autorité parentale, il remettra vos enfants qui sont leur propriété légale aux autorités compétentes.

Voilà pourquoi l’Aide Sociale à l’Enfance, qui est mandatée par l’état peut se saisir légalement de vos enfants sans que vous n’ayez absolument rien à dire sous peine d’être inquiété et poursuivi !

Donc parlons d’actualité, si vous ne voulez pas vous soustraire au vaccin qui sera probablement obligatoire pour les enfants, car je rappelle que l’obligation vaccinale qui est inscrite dans la loi, ne concerne que les enfants.

Il n’empêche que si vous refusez l’état de droit fera ce que bon lui semble puisque nous lui avons offert notre pouvoir, peut-être pas nous directement si nous nous abstenons, mais tous ceux qui par un devoir illusoire auront agi dans ce sens…


Pour mémoire vous pouvez retrouver sa vidéo ici.

Dans la même série, article suivant