L‘autonomie fortement limitée des voitures électriques : coïncidence ou intention ?

Encore une vidéo très instructive de KLA.TV. Dans cette publication il nous parle de l’autonomie des voitures électriques.

Une voiture diesel moderne comme la Golf 7 1.6 TDI de 90 CV a une portée d’environ 1 000 km. Celle-ci peut être augmentée selon les cas de plusieurs centaines de km avec des bidons de réserve. Le rayon d’action d’une simple voiture électrique telle que l’E-Golf 7 est d’environ 200 km, après quoi le véhicule doit être rechargé.

L’option d’un bidon de réserve n’est pas possible ici ! Cela signifie que la zone dans laquelle un habitant d’Europe continentale peut se déplacer librement et indépendamment est limitée d’au moins 3 millions de km² à un maximum de 0,125 million de km².

La courte portée des voitures électriques signifie donc une réduction de 96 % de la liberté de voyager par rapport aux destinations possibles. Et ceci face aux gigantesques dommages environnementaux causés par l’énergie éolienne « verte », tels que la dégradation du paysage, les infrasons pathogènes, l’extrême inefficacité économique et les problèmes d’élimination des déchets.

Des voitures électriques beaucoup plus coûteuses et à plus longue autonomie ne seront disponibles à long terme que pour les conducteurs disposant d’importants moyens financiers. En effet, la promotion des véhicules électriques va fortement restreindre notre mobilité. Est-ce une coïncidence ou veut-on consciemment nous tenir en bride ?



Kla.tv est un média indispensable de nos jours pour diffuser de réelles informations. Je vous invite à partager leur travail.