Les élites et les putes !

Toutes ces élites, oligarques, milliardaires pédophiles, laboratoires assassins, juges et avocats véreux, forces de l’ordre à la solde du pouvoir, sont accompagnés au quotidien par des putes qui remplissent bien leurs missions.

Je suis loin d’être naïf, je sais bien qu’il y a longtemps que ces putes existent, on les appelle aussi les collabos. Je vais vous donner quelques exemples :

Les putes des magasins ou des commerces : On y retrouve le client qui va dénoncer en courant celui qui n’a pas de masque et quand cela se gâte un peu, il invoque la propagation assurée du virus, comme s’il était médecin.

Dans ces magasins vous trouvez aussi les vigiles et les directeurs chargés de faire respecter les lois qui n’en sont pas ! Ils vous disent : “pas de masque pas d’achat” et si vous insistez c’est l’appel à un ami : la police ! Mais ont-ils conscience qu’ils participent activement à rendre la population malade ?

Vous avez aussi les putes de rues, celles qui font concurrence aux péripatéticiennes. Ces putes de rues nous délivrent leur haine gratuitement à défaut de vendre leur charme. Elles vous évitent comme si vous étiez un pestiféré, glissant au passage quelques mots doux sur notre comportement irresponsable.

Vous avez raison, évitez-nous, nous serons ainsi débarrassés de vos bactéries malsaines qui trainent dans vos masques et qui pourraient pour le coup nous rendre malades.

Vous avez les putes à la solde de l’état (profond), ceux qui bossent aux impôts et qui n’hésitent pas à ruiner toute une vie de travail conduisant parfois les gens au suicide tout ça pour rembourser une hypothétique dette (impossible à rembourser). C’est ce que l’on appelle vulgairement l’esclavage à la dette.

Vous avez les putes de l’éducation nationale qui acceptent de plus en plus les consignes étatiques visant à apprendre à nos chérubins à pratiquer la masturbation dès leur plus jeune âge et d’autres pratiques bien plus graves. Vous avez quoi dans la tête, messieurs dames, vous savez que cela va se retourner contre vous ?

Vous avez les putes du corps médical pour englober un maximum de personnes, qui pratiquent la vaccination mortifère pour une poignée d’euros, les tests cornard de virus dont on ne sait que trop bien que l’écouvillon est chargé de nanoparticules qui viendront se loger finalement dans votre cerveau, occasionnant sans doute des dommages irréversibles.

Vous devrez répondre de vos actes devant la justice des humains qui est en train de vous rattraper ! Ce n’est pas ces “journalopes” qui vous défendrons le moment venu. Heureusement dans vos rangs il existe de vrais médecins, dignes de ce nom, dont le nombre croissant se dresse contre ces horreurs quotidiennes.

N’oubliez pas que la presse mainstream : lèche, lâche et lynche ! Elle-est tenue par les “couilles”, elle vend son âme au diable, elle vous remplace en tant que spécialiste dès qu’elle le peut.

Vous avez aussi les entreprises qui doivent céder à la pression étatique. Les directeurs, contremaîtres et petits chefs de merde, je pourrais résumer en disant les parasites, vous rendent malades en vous obligeant à ravaler votre gaz carbonique et vos bactéries.

Ils n’ont rien compris, qui va vous nourrir à l’avenir, vous les improductifs ? Notre contrat de travail ne prévoit pas l’empoisonnement en bande organisée. Réfléchissez avant qu’il ne soit trop tard !

Voilà, il ne s’agit là que de quelques exemples et vous trouverez vous même des exemples autour de vous. Alors les putes, ressaisissez-vous avant que le ciel ne vous tombe sur la tête.

Soyez dans l’empathie et dans l’amour de votre prochain, faites vos propres recherches et ne laissez à personne le soin de décider à votre place. Toutes les preuves sont dévoilées au quotidien et demandez-vous qui sont les véritables pourvoyeurs de fake news ?

Et surtout, prenez bien soin de vous !

4 Comments

  1. “N’oubliez pas que la presse mainstream : lèche, lâche et lynche ! Elle-est tenue par les « couilles », elle vend son âme au diable, elle vous remplace en tant que spécialiste dès qu’elle le peut”.
    Heureusement, ils n’en ont pas ! Des couilles, sûrement pas ! Quant aux nouilles cérébrales, elles ont remplacé, depuis longtemps leurs cervelles. Amen, Mes Saigneurs. JHDaudon

  2. un régal cet article tous des collabos comme en 45 !!! une honte !!! je rentre plus dans in magasin où je dois mettre un masque qu ils crèvent tous je préfère me priver

Les commentaires sont fermés.