Jacques Daudon : Coup de gueule !

Voilà un joli texte de mon ami Jacques Daudon qui mérite d’être publié. Infatigable ce Jacques, toujours en train d’aider des familles à lutter concrètement contre la fameuse vaccination obligatoire.


Vous déconnez ou quoi les copains ! A quoi ressemble le silence de nos maires, de nos pairs lors de nos injonctions à réagir !

Non, la maladie n’est pas une fatalité.

Non, il n’y a pas de contamination humaine prouvée (Pr Tissot – Nikanoroff – Marinesco – Vincenzi).

Oui, il y a contamination par produits alimentaires atteints par les déséquilibres des sols pollués par l’azote sans paille, urine animale entraînant listéria, et toutes sortes de moisissures et maladies mortifères pour les êtres vivants (Peste, Choléra, Diphtérie, etc.).

Oui, il y a  contamination de l’eau des nappes phréatiques polluées par l’agriculture chimique.

Oui, il y a infection lorsque les matières fermentescibles (azote) ne sont pas compostées avec le carbone de la paille (Ingénieur Agronome : Claude Bourguignon), rendre au sol ce que nous lui empruntons.

Oui, il y a pollution lorsqu’on va chercher la potasse, les phosphates dans les mines, ou contamination industrielle lors du recyclage des batteries (plomb, manganèse, tragédie de Bourg-Fidèle).

Oui, nous dégénérons, bloquons nos facultés cognitives lorsqu’on projette volontairement dans les airs des nanoparticules de baryum, strontium, plomb et autres (J. Daidié, Dr Tailliez), ou que l’on “soigne” nos caries avec du mercure (Alzheimer), lorsque l’on prétend nous soigner avec des corticoïdes, des “merdicoïdes” (Cancers, maladies cardiaques).

Nous protéger avec leur merde de vaccins interdits (640 000 gamins handicapés chaque année), lorsqu’on nous entoure d’ondes électro-magnétiques de la 5G (des dizaines de milliers de thromboses) afin que passent des films endormant notre imagination, coupant l’oxygénation.

Qu’on flingue nos insectes pollinisateurs en projetant sur des cultures déséquilibrées les pesticides, fongicides qui seraient inutiles sur sols équilibrés (Ingénieur Agronome :  Dufumier), du plastique à profusion jusqu’au bouchon de bouteille.

Français nous n’avons plus une tronche d’humain accablés par le masque de la servitude. Nous manquons de bon sens, nous méprisons nos corps, nos proches, notre descendance par manque d’instinct de conservation.

Vous croyez que nous avons plaisir à vous tancer ! Mais merde, si vous désirez l’esclavage et disparaître rapidement : Pas nous !

Le masque réduit l’oxygène inspiré de 10 à 20% et retient 50% du dioxyde de carbone expiré. Plus sexy encore ! Le masque étant un filtre à l’extérieur il capte et concentre toute la pollution.

Et les gros postillons (les petits passent). À l’intérieur, il agglomère tous les miasmes organiques que l’expiration est censée éliminer, et nos postillons. Huit fois par minute l’air traverse donc, dans les deux sens, un océan d’immondices microscopiques.

Exigeons de nos élus muets, sourds et aveugles, de pondre une loi qui stipule que les générations futures devront naître avec le masque greffé sur le visage sous peine d’interdiction d’allaitement et être ainsi en harmonie avec l’avis de décès de la liberté et l’avènement du totalitarisme démocratique réalisable grâce au panurgisme populaire !

Toute proportion gardée, un virus de 2 cm aurait devant lui des milliers de «portes cochères» de 3 mètres ! Imaginez sa détresse devant une telle «barrière».

Alors, pour ceux qui ne veulent ni masque, ni étoile, solidarisons-nous ! Restons unis par mails ! Seule l’information loyale pourra nous permettre d’exister, ils nous ont bien baisés par une vicieuse désinformation.

Évidemment c’est un appel, nous ne sommes que de simples citoyens, pas d’étoiles sur notre front.

2 Comments

  1. Je n’arrête pas d’expliquer, d’alerter, pas grand monde me croit. Je ne porte pas le masque, samedi j’ai eu droit à pas mal de reproche en faisant mes courses (je les fais très rarement) j’ai essuyé les sarcasmes et injonction de la caissière à l’entrée, j’ai répondu, le décret est inférieur à la loi et ne vaut rien, j’ai invoqué le code de Nuremberg de 1947, en disant dans le magasin que personne n’avait le droit de toucher à mon intégrité physique et encore moins de m’obliger à porter un masque. Des clients m’ont dit vous allez nous rendre malade et vous serez malade aussi si vous ne mettez pas un masque. Mon voisin (83 ans), avec qui j’étais m’a dit, maintenant tu arrêtes tes co…. sinon je ne viens plus avec toi. Il voulait que je mette un masque, j’ai dit que personne n’avait de droit sur moi. À mon travail, je ne mets pas de masque non plus et j’ai réussi à le faire retirer à une dizaine de personnes (en 6 semaines) en leur expliquant le pourquoi du comment. Mais je me suis isolée, plus d’amis ou presque qui ne veulent plus parler à une complotiste et ma famille m’a également tourné le dos. Je me sens bien seule.

  2. Résistance résistance résistance pour tous les éveillés inter-solidaires afin de contrecarrer l’horrible et satanique plan pour la dépopulation mondiale..

Les commentaires sont fermés.