Le miroir aux alouettes !

Bien que l’on en arrive à donner tous genres de signification à ces expressions d’un autre temps, “le miroir aux alouettes” a plusieurs significations allant dans le même sens.

Le “miroir aux alouettes”, objet de chasse servant à piéger les oiseaux, a donc comme signification première : un piège. Lorsque l’on vous amène à un endroit, et qu’il n’en est rien, il s’agit bien là du miroir aux alouettes.

De même, si vous faites quelque chose qui s’avère ne pas être la bonne option, et que quelqu’un vous a amené à faire cette chose, vous venez de tomber dans le “miroir aux alouettes”.

“C’est le miroir aux alouettes” signifie donc que vous vous êtes fait leurrer – leurrer, qui vient lui aussi de la chasse, étant le dispositif qui imite la proie.

Maintenant, si jamais l’on vous prend au piège dans un de ces dispositifs trompeurs et que l’on vous laisse aller au bout des choses, n’hésitez plus : il ne vous reste qu’à dire que c’est le “miroir aux alouettes”.


Avez-vous remarqué que sur l’image de couverture, au demeurant très belle, j’ai noté “Néant” ? C’est votre vie quand vous êtes piégés par le miroir aux alouettes. Hélas une très grande majorité de la population est prisonnière de ce piège !

Nous avons de cesse, avec mon ami Jacques Daudon, de vous informer, de vous bousculer afin que vous preniez conscience des réalités qui nous entourent, faisant exploser de ce fait ce fameux “miroir aux alouettes”.

Alors je vais effleurer le sujet mais cela ne devrait pas vous laisser indifférent. Je réfléchi à faire une vidéo très prochainement qui aura pour point de départ : La fraude du NOM légal.

Il faut bien comprendre que chaque être humain fait de chaire d’os et de sang a son double papier. Ce bout de papier c’est votre acte de naissance. Il servira à l’état à vous maintenir en esclavage toute votre vie. Puis à votre mort sera établi un acte de décès, toujours un bout de papier.

Ces papiers ne vous représentent pas et nous représenteront jamais ! Pour simplifier l'”humain physique” doit respecter les lois naturelles (faites vos recherches). Le bout de papier qui est composé de votre TITRE NOM PRENOM(S), appartient à l’état.

On appelle cela la fiction juridique et elle est matérialisée par exemple par votre carte d’identité, numéro de sécurité sociale, permis de conduire, etc. L’état ne reconnait que votre fiction juridique et vous empêche d’être l'”humain physique”.

L’état vous donne le droit de vote en vous expliquant que c’est un devoir de l’exprimer dans les urnes. Il vous dit aussi “Soyez heureux et fier” de vivre dans une démocratie ! Sauf qu’avec la république actuelle, elle est représentative !

C’est à dire que tous les cinq ans (pour ne prendre que l’élection présidentielle), tu peux t’exprimer. Le reste du temps “ferme ta gueule, obéit et surtout ne la ramène pas” ! Pour te définir, il t’a donné le nom de citoyen. A l’assemblée nationale, ils te nomment même “concitoyen”. Ce qui veut dire très clairement que tu es un con de citoyen !

Je passe tous les agents du système comme les élus et en tête de liste les maires (gardiens du temple maçonnique). Tous ces parasites qui se nourrissent du fruit de votre travail, quand vous avez “la chance” de travailler.

Tous ces états mafieux sont inféodés, en prenant un raccourci, aux familles qui dirigent le monde. Nous entretenons ces vermines depuis des temps immémoriaux. Pourtant tous les états du monde sont forclos depuis fin 2012. Peu de gens sont informés et continuent à servir leur berger qui se nomme “état” !

Alors reprenez votre souveraineté individuelle, fuyez ceux qui parlent de souveraineté des peuples (c’est un mensonge). Exercez votre libre arbitre en commençant par dire : NON ! JE NE CONSENS PAS. Ne vous exposez pas inutilement, commencez doucement ! En moins de 15 jours le système tombe.

Vous pensez que c’est faux, restez dans votre monde de zombies. Sur ce site vous trouverez l’essentiel de ce que vous devez savoir. Continuez en faisant vos propres recherches et en posant des questions.

Le sujet est vaste mais c’est maintenant qu’il faut commencer ! Et surtout chers amis, prenez bien soin de vous.

6 Comments

  1. Je comprends, je ressens ces vérités. Nous les esclaves de l’état. C’est un fait. Comment nous en affranchir ? Nous sommes toujours prisonniers, d’un côté, d’un autre (maison, crédit etc..) Faire comme Gils et tout envoyer balader ? Très courageux mais encore faut-il être seul, car plus de personnes dépendent de nous (enfants, parents) et plus ils nous tiennent en esclavage dans leurs filets. J’ai gagné des petites batailles avec des administrations faisant valoir cette fraude du nom (doute sur le fonctionnement en place qui a préféré laisser tomber le litige) mais c’est du pipi de chat face à la machine juridique. Pour un vrai procès, il faut s’y connaître en droit pour espèrer se faire entendre. Le savoir et ne pouvoir rien y faire est extrêmement frustrant.

  2. Il me semble que pour bien comprendre l’essentiel, saisir que nous sommes Souverains,non assujettis à quoi que ce soit, nulle institution, nulle loi, nulle obligation ne vous rattache à rien, sinon à deux critères en rapport avec la vie, le respect de vos semblables : ne pas tuer, ne pas voler autrui. Que ne soit troublées les relations inter-citoyennes, bref que le contexte global reste harmonieux, exempt de rancune, haine ou autres rapports négatifs. Il me semble important que nous puissions poser aussi la question suivante : Quels sont les textes qui puissent démontrer que vous êtes libres,que vous ne devez rien à l’État et aux institutions, donc un Code ignoré par la plupart. Enfin, pourquoi, chaque institution de notre pays est-elle affublée d’un N° de SIRET comme les entreprises ? Étrange, je voudrais comprendre. L’État alors aurait le droit de nous exploiter, nous rendre esclaves, nous imposer ces conditions ? Pis, serions-nous à sa merci, donc obligés d’obéir, payer des impôts, constamment en laisse. Voilà rapidement écrit l’état de mes réflexions. Giuseppe, Monique, Franck, votre concours, merci. JH Daudon Trouvez-moi ce texte de l’Être souverain.

  3. Bravo, pour l’article. Le sujet me parait important avant que les moutons à 2 pattes acceptent de se faire vacciner et pucer comme les moutons à 4 pattes. (d’ailleurs ils ont commencé par les animaux et nous avons laissé faire)

  4. Vous pensez que c’est faux, restez dans votre monde de zombies. Sur ce site vous trouverez l’essentiel de ce que vous devez savoir. Continuez en faisant vos propres recherches et en posant des questions.

    Je cris je cris je hurle j’explique j’explique toujours depuis + de 50 ans que nous sommes des esclaves au service de l’état profond.( le cerveau reste vide)
    Un beau livre de Sylvain Laforest guerres et mensonges éditions Charlou qui montre bien le passé et le présent de 1793 à nos jours.
    Bien amicalement
    Claude Lallement 54950 Laronxe

Les commentaires sont fermés.