Kirill Repjew : La naissance d’un enfant.

Parce que je vois cet article se diffuser un peu partout, il méritait d’avoir sa place sur mon site ! Parce qu’on nous prive de notre immunité à l’instant même où nous venons au monde, je me devais de le partager.

Quand je pense que j’ai fait confiance aux sages-femmes et aux médecins, bon sang que j’étais naïf ! Bien sûr qu’elles font leur métier avec beaucoup de professionnalisme mais alors pourquoi accepter de se prêter à ce jeu de d’abaisser les défenses immunitaires de nos enfants qui viennent de naître ?

Vous devrez vous expliquer le moment venu ! Pauvres enfants, détaché de leur maman beaucoup trop vite, puis vient le tour de la marque de la bête avec le code barre et enfin le numéro de sécurité sociale comme une vulgaire marchandise à l’enregistrement de leur naissance en mairie.


En tant qu’ancien médecin, je voudrais vous dire quelque chose …

Il existe une règle tacite et non officielle dans les « maternités – hôpitaux » – pour couper immédiatement le cordon ombilical. Mais vous n’êtes en aucun cas obligé de le faire !

C’est parce que le nouveau-né est dans un état de double respiration au moment de la naissance. Tout d’abord, il reçoit de l’oxygène et des nutriments par le cordon ombilical.

Ses poumons ne sont pas encore complètement activés, il commence progressivement à respirer de l’air par le nez, puis active lentement ses poumons. Que font les « médecins » ? Le cordon ombilical est coupé immédiatement après la naissance, coupant ainsi l’apport d’oxygène et de nutriments.

Le bébé étouffe, commence à prendre de grandes respirations et essaie d’activer ses poumons: ça fait mal ! De plus, le sang trouvé dans le placenta doit passer dans le bébé ! Si le cordon ombilical est coupé immédiatement, le bébé n’aura pas assez de sang juste après la naissance.

Cependant, le sang dans le placenta contient le spectre naturel de l’immunité du bébé. Autrement dit, si le cordon ombilical est coupé immédiatement, une partie de l’immunité naturelle du bébé est délibérément refusée.

Pour quoi ? Un tel enfant, qui n’obtient pas une immunité totale au début, est susceptible d’avoir de nombreux problèmes de santé tout au long de sa vie. Cela signifie à son tour que les « médicaments » peuvent maintenant dire aux parents que l’enfant a maintenant besoin de vaccins, de comprimés, de mélanges et d’opérations.

Plus il y a d’enfants et de personnes en mauvaise santé, plus la « médecine » patient-patient a. Rien de personnel, juste des affaires. Le cordon ombilical ne doit PAS être coupé AVANT 1 HEURE APRÈS LA NAISSANCE.

Les « médecins » n’y pensent pas. Avec de bonnes raisons fictives, ils veulent que cela se termine le plus rapidement possible. La pratique médicale souhaite que le cordon ombilical et le placenta restent aussi frais que possible.

Maintenant, la question : pourquoi les médicaments ont-ils besoin de placenta et de cordon ombilical frais ? Des préparations médicales et cosmétiques coûteuses sont fabriquées à partir de leurs tissus. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles la pratique médicale ne souhaite pas que les personnes à la maison accouchent dans une atmosphère qui leur est confortable et familière.

Si de plus en plus de gens le faisaient de toute façon, les médicaments perdraient une importante source de revenus.

Cet article n’est pas seulement destiné à éduquer les femmes enceintes et les pères, mais aussi les passionnés de cosmétiques qui, dans leur ignorance, en dehors de tous les produits chimiques, enduisent ces ingrédients cosmétiques sur leurs visages.


Voici le témoignage d’Hélène Thibault :

Ma fille a accouché à la maison des naissances de Blainville et on a laissé le bébé sur elle une bonne heure, toujours connecté au placenta par son cordon.

Quand on l’a coupé, le cordon était blanc et vide de sang. Bébé avait reçu tout ce qu’il devait avoir. J’ai enterré le placenta sous un arbre sur mon terrain pour créer une connexion entre bébé et Terre-Mère.


Quand je vous dis que tout est mensonge autour de nous !

1 Comment

  1. oh merci de tant d’espoir et de beaute retrouvés……….Dieu nous a tout donné reconnectons nous a notre savoir avec gratitude et humilité . Grazie giuseppe

Les commentaires sont fermés.