Kla.TV : Discours punissable sur le silence de mort !

Dans des centaines d’émissions, Kla.TV a déjà permis à des témoins oculaires de s’exprimer ; ceux-ci devant les caméras ont mis au jour leurs œuvres criminelles, commises en collaboration avec des réseaux criminels. Mais la justice ne réagit toujours pas à cette situation et ces réseaux criminels restent donc impunis.

Voici un court extrait du texte de cette vidéo :

Si le pouvoir judiciaire n’assume pas sa mission de lutte contre la criminalité, qui devrait le faire ? Le rapport de témoin oculaire qui suit s’adresse principalement aux fonctionnaires de la justice et des forces de sécurité qui ne sont plus disposés à fuir leurs responsabilités.

Le témoignage oculaire suivant s’adresse aux membres des forces judiciaires et de sécurité qui ne sont plus disposés à fuir leurs responsabilités. Cependant, une grande partie de la justice, de la police, de la politique, des forces de sécurité etc. font exactement cela, avec des conséquences effroyables.

La preuve en est la non-réaction à des centaines de nos émissions, dans lesquelles devant les caméras des témoins oculaires ont mis en lumière leurs œuvres criminelles, commises en collaboration avec des réseaux criminels.

Il ne faut pas que ça continue ainsi ! Il n’est pas acceptable que des témoins oculaires, au risque de leur propre vie, révèlent devant une caméra leurs crimes commis en liaison avec des réseaux criminels et que les réseaux qui ont ainsi été démasqués n’aient aucune conséquence à craindre des autorités de sécurité et du pouvoir judiciaire.

Au contraire la pratique de la vie quotidienne nous apprend qu’aujourd’hui, c’est plutôt la personne qui signale un incendie et non le pyromane lui-même qui doit craindre la justice. De plus en plus de policiers connus de nos rédactions disent qu’ils ne sont pas vraiment autorisés à exercer les fonctions pour lesquelles ils sont mandatés…



Kla.tv est un média indispensable de nos jours pour diffuser de réelles informations. Je vous invite à partager leur travail.