Il n’y a pas d’épidémie, juste un complot !

C’est la deuxième version de cet article ! A la relecture, il s’agit plus d’une attaque contre le peuple éveillé. Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis !

Je tiens à dénoncer l’ignominie de ce Gilles DEBERNARDI qui signe ce torchon dans le journal au service du système : Dauphiné Libéré.

Gilles tu déshonores ta profession déjà bien mal en point !

Plus rien ne pourra arrêter la vérité. La peur va rapidement changer de camp, elle passera dans le tiens.

Jouer avec les mots c’est ta spécialité visiblement, ce n’est pas du journalisme mais plutôt une charge de plus contre le peuple qui te nourrit. Le jour viendra bientôt où tu devras rendre des comptes ! Il faudra courir très vite !


L’épidémie est terminée depuis longtemps. Elle n’a d’ailleurs jamais commencé, invention du nouvel ordre mondial pour tenir les citoyens en laisse. L’État impose le port du masque pour étouffer les libertés. Le vaccin contre le coronavirus, bien que non encore découvert, se trouve déjà discrédité.

Il constitue une autre forme d’oppression sournoise de la part des élites, un crime déguisé en remède. On nous vaccinera pour mieux nous pucer, nous fliquer, nous empoisonner, enrichir Bill Gates et les pontes du Big Pharma. Le ministère de la Santé, naturellement, se couche devant les très puissants laboratoires. On nous cache la vérité, pardi !

Sur fond de complotisme ambiant, prospère ainsi un délirant discours. Tous les médecins de la terre, à part peut-être Didier Raoult, seraient vendus au grand capital. Blouses blanches au noir dessein, leur science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Parole de gilets jaunes. Quant aux politiciens, invariablement soutenus par des médias pourris, ils se moquent bien de l’intérêt public.

Mais pendant que le populisme ronge son os, la maladie continue. À Marseille, le professeur Lionel Velly s’inquiète de « l’augmentation exponentielle des cas graves admis en unités d’urgence. » De fait, dans les Bouches-du-Rhône, les lits de réanimation dédiés au Covid affichent bientôt complet.

À tel point qu’on envisage de reporter certaines opérations pour faire de la place aux néo-contaminés. C’est grave, docteur ? Mais non, encore un fieffé mensonge pour contrôler les foules et instaurer la tyrannie par la peur. Heureusement, jour après jour, les esprits libres des réseaux sociaux s’appliquent à démonter l’infâme machination universelle. Sans eux, à coup sûr, on se serait laissé prendre.

Gilles DEBERNARDI

Voilà tout est dit ! Alors les complotistes, amis de l’état, vous êtes découverts, les masques tombent enfin !

8 Comments

  1. Malheureusement (pour ce cher Gilles), sa tribune est ironique. Je suis d’avis que bientôt, lui et ses compères riront jaune.

  2. Merci pour l’Eclairage . j’ai fait parti des “complotistes” dès le début et même avant avec les autres scandales ….. Depuis je reste “muette” devant toutes les escroqueries “dures à comprendre” pour un cerveau “amoindri” .
    Enfin que Vérité soit faite ….. et annoncée aux Peuples.

    • je doute que ce soit des “cerveaux amoindris” …. ils ont juste été “formatés” dès le plus jeune âge un long processus et savants qui leur a gelé leur instinct primaire de défence. pour ceux qui se réveillent c’est un traumatisme violent qui demande du temps .Et du temps c’est ce qu’on n’a plus dans le contexte actuel. personnellement , je vais dans tous les groupes même les pires pour détecter ces âmes fragiles qui cherchent une vérité dans les endroits où il ne la trouverons pas et s’enlisent encore plus profond . j’en ais dirigé quelques uns qui sont sortis tout doucement de ce goudron où il ne manquais que les plumes … Oui ils sont à remontés à petits pas à la surface et je marche bien souvent sur des oeufs je m’adapte à leurs sursauts de peur et de trop d’informations érronées,bien souvent baignés dans la colère,la haine générée par des groupes. je considère qu’on n’est pas assez de soldats informatiques pour faire ce travail de fond ! Nous avons pas tous le même niveau intellectuel mais nous avons tous l’envie et l’espoir de quitter le marais !

  3. Le “populisme ronge son os”écrivez-vous. Pour que vous puissiez vous faire une idée plus juste du populisme, voici qui sont les “anti-masques pour le think tank de gauche (proche du Parti Socialiste), la Fondation Jean-Jaurès. Elle diffuse la pensée obligatoire contre les anti-masques qualifiés de complotistes et défend l’oligarchie mondialiste et big-pharma. Je cite:

    Les “anti-masques” se caractérisent en outre par une forte adhésion à des thèses complotistes. Ils sont ainsi 90 % à penser que le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins (contre 43 % de l’ensemble de la population). Plus de la moitié d’entre-eux croient aux “Illuminati”, une organisation secrète qui manipule la population (contre 27 % des Français). À noter aussi la croyance en un complot sioniste à échelle mondiale : 22 % des Français y croient… 57 % chez les “anti-masques”.

    Chez les “anti-masques” interrogés sur Facebook, les femmes sont majoritaires : elles représentent 63 % des répondants au questionnaire. En moyenne, le “réfractaire au masque” a 50 ans. Il est plutôt éduqué, avec une moyenne de Bac 2. Et ce sont les cadres qui sont les plus représentés dans ces groupes : 36 %, soit deux fois plus que dans la population française. En revanche, les ouvriers et employés sont proportionnellement deux fois moins représentés chez les “anti-masques”.

    • Alors il faut bien faire attention entre ce que je publie et ce que je cite. Il est vrai qu’après deux lectures c’est une attaque en règle contre le peuple. Je vais modifier ma partie et le démonter tout simplement !

  4. Et encore Gilles n’a pas toujours été aussi courageux.Quelle mouche l’a piqué ? Les mouches auraient-elles changé d’ânes ? Qui, lui a dicté son “papier” ? Un patron, ne voulant pas être condamné ou avoir sa peine diminuée. En tout cas, nous ne sommes pas loin de la fin. Je viens d’infliger une petite leçon de morale à tous ces bénis oui-oui de Maires des Hautes-Alpes.Giuseppe a reçu le mail, ainsi il aura davantage de lecteurs.Comme quoi, quand on s’unit, il est permis de faire recette pour sortir nos innocents de la M….

  5. Nous désespérions de voir un jour un journaliste honnête faire de vraies révélations ! Merci à Monsieur Gilles Debernardi !

Les commentaires sont fermés.