Tribune libre de Jacques Daudon du 9 septembre 2020

Je vous parle souvent de mon ami Jacques Daudon, un homme rempli de bon sens et qui aime tant l’humanité. Je vous invite à lire sa communication avec les maires des Hautes-Alpes.

Je vous livre le courriel qu’il m’a partagé hier :

Maires des Hautes-Alpes,

Votre obéissance à un gouvernement félon (oui, j’ose le dire) le qualificatif n’est nullement accentué, vous ridiculise, accentuant votre “naïveté magistrale” voire une relative complicité. Enfin, mais quand protègerez-vous vos administrés qui vous ont élus ?

Vous ne me semblez pas dignes d’occuper cette fonction tant vous semblez vous soumettre à  des ordres injustes, dépourvus d’arguments scientifiques, soumission desservant la population, l’appauvrissant, l’empoisonnant, asservissant ! Mais, restons-en là.

La leçon du Dauphiné (voyez le lien ci-dessous) restera dans les annales. Vous évitiez de répondre à votre “co départementaliste”, le simple mais pugnace “savant fou” de Serres, aujourd’hui ferez-vous la réflexion suivante : ce diable de Daudon nous avait pourtant, tant de fois, avertis !

Votre seule interrogation sera la suivante : Pourquoi Le Dauphiné a-t-il fait volte-face ? Ma réponse est simple : les mouches ont changé d’ânes. Votre, pas le mien, tyran Macron et ses comparses, devront bientôt rendre des comptes à le Justice.

La vie, Économie comprise, est tellement plus simple, plus équitable lorsque la Justice sera aux mains de magistrats honnêtes et courageux. Demain en sera la veille. Maires, faites pénitence.

Jacques Henri Daudon

Je vous conseille de lire mon article d’hier : Il n’y a pas d’épidémie, juste un complot !