Le consentement libre et éclairé !

Je reviens sur le sujet de la vaccination dans sa globalité. Il s’agit d’un acte lourd de conséquences si le client n’a pas donné son consentement libre et éclairé.

Depuis le temps que je partage les travaux de Philippe Jandrok, Jacques Daudon et bien d’autres, je me dis que malgré leur excellente information et leurs nombreuses mises en garde, l’empoisonnement continue.

Cela me révolte tout autant qu’eux, étant aussi une victime que je qualifierai de multirécidiviste ! Eh oui, la récidive conduit au développement de maladies graves et parfois au décès !

J’ai trop tardé à comprendre et c’est pour cette raison que je partage cette publication. De grâce, ne fais pas comme moi ! J’avais tort de faire confiance aux médecins. La croyance vaccinale, si chère aux laboratoires, véhicule une masse financière phénoménale qui arrose tous les canaux de distribution pour finir chez les pharmaciens et les médecins.

Il s’agit bien là de commerce et pas de santé. Si on te dit que c’est remboursé, poses-toi la question de qui paye la Sécu ? Donc ce n’est pas gratuit et en plus tu payes pour t’empoisonner !

Tu devrais poser la question à ton médecin ou à ton pharmacien (il est susceptible de te vacciner) de t’indiquer la composition exacte du vaccin. Tu vas te heurter à un mur, tellement qu’ils sont incultes !

Tu leurs demande de te lire la notice et de t’expliquer chaque ligne, ils ne le feront pas. “Je n’ai pas le temps”, ou par exemple “c’est un vaccin contre la grippe”, que voulez-vous savoir de plus ? Et là, tu vas très vite te rendre compte que c’est un incapable.

Alors qu’il s’apprête à t’injecter une substance qu’il ne connaît pas ni par son effet ni par sa composition. Il est où le consentement libre et éclairé ? Certains d’entre eux ont des arguments plus convaincants et qui pourraient te déstabiliser, alors demande leur de s’engager par écrit qu’il ne t’arrivera absolument rien ! Aucun ne le fera, et pour cause.

L’argument de la loi vaccinale ne tient pas, d’ailleurs aucune loi ne peut encourager l’empoisonnement comme c’est le cas pour chaque dose vaccinale. Aucun vaccin n’a jamais fait la preuve de son efficacité, tout cela repose sur des croyances.

Dans tout ce stratagème, le dénominateur commun c’est toi : J’accepte ou pas ? Maintenant que tu sais que les vaccinations sont inutiles et dangereuses, vas-tu accepter de te faire piquer ?

Que tu sois seul ou avec des enfants, le seul qui va souffrir c’est celui qui a reçu le vaccin. Parents ou adultes réfléchissez bien avant d’agir : La vie prime sur la loi, le principe de précaution énoncé ci-dessus vous donne la réponse !

Aucun vaccin, même par la force et tout ira bien. Notre corps subit tellement d’autres attaques qu’il ne faut pas rajouter ce maudit vaccin ! D’ailleurs pourquoi les laboratoires ne sont plus inquiétés en cas de problème ?

Et surtout, prends soin de toi !

2 Comments

  1. En cas de viol de notre libre ARBITRE nous devons imposer aux exécutants un écrit signé de leur main qui les engagent sur leur crimes pareil si un patron ou un fonctionnaire vous ordonne de faire un acte que votre conscience réprouve de dites chef ce que vous m’imposer mettez moi le par ECRIT ça les fera réfléchir

Les commentaires sont fermés.