Flux en direct du 26 novembre 2020 !

Danemark : La télévision danoise a montré des images de visons morts qui refont surface après que des millions d’animaux aient été abattus en raison des craintes liées au coronavirus. La police a expliqué qu’il s’agissait d’un phénomène naturel.

Le diffuseur public DR a montré une vidéo effrayante de hordes de carcasses d’animaux déterrées, entassées dans le site d’enterrement collectif du terrain d’entraînement militaire de Holstebro, dans le nord-ouest du pays.


États-Unis : Des détectives de l’Internet toujours plus compétents ont découvert l’emplacement présumé du « monolithe » mystérieux de type Kubrick découvert dans le désert de l’Utah par des fonctionnaires de l’État, alimentant ainsi le débat en ligne sur la durée de vie de la structure.

Moins d’un jour après que la découverte soit devenue virale, les détectives de 4chan étaient sur l’affaire, utilisant apparemment une série de photos pour déterminer l’azimut solaire, la déclinaison et l’élévation du site afin de trouver les coordonnées de la mystérieuse dalle d’argent.

Un utilisateur de Reddit a ensuite reproduit le même exploit, suggérant que le monolithe a été planté quelque temps après août 2015, d’après les images de Google Earth.


États-Unis : Le magasin de réparation d’ordinateurs au centre d’un scandale impliquant un ordinateur portable qui aurait appartenu à Hunter Biden et qui contenait des e-mails « fumants » sur les affaires étrangères de la famille Biden a fermé ses portes.

Un voisin a déclaré que le propriétaire avait quitté la ville, selon le Delaware News Journal. Le journal a également rapporté que 10 jours après l’élection, un panneau est apparu sur la porte du magasin pour indiquer que celui-ci avait fermé.


Laboratoire en cause : Purdue Pharma a plaidé coupable mardi à trois accusations criminelles, assumant officiellement sa part de responsabilité dans une épidémie d’opiacés qui a contribué à des centaines de milliers de décès.

Lors d’une audience virtuelle avec un juge fédéral à Newark, New Jersey, le fabricant d’OxyContin a admis avoir entravé les efforts de la Drug Enforcement Administration américaine pour lutter contre la crise de la dépendance.

Purdue a également admis avoir payé des médecins par le biais d’un programme de conférenciers pour les inciter à rédiger davantage de prescriptions pour ses analgésiques.


Je vous invite à vous abonner à ma chaîne Odysee et au fil d’actualités de mon canal TelegramSource.