Quand vous prendrez conscience !

Quand vous prendrez conscience de ce qu’on vous a fait subir depuis votre naissance, alors oui vous allez vous assoir et mettre vos mains sur la tête et vous répéter : Comment se fait-il que je n’aie rien vu ?

Certains découvrent aujourd’hui la fraude du nom légal et comment on les a mis en esclavage depuis le jour de leur naissance avec la complicité involontaire de leurs parents. Il ne faut pas leur en vouloir, eux aussi ne savaient pas !

Nous vivons dans un monde en pleine transformation où nous devons faire nos propres recherches et surtout ne pas laisser à un tiers le soin de décider à notre place. C’est le premier pas vers la souveraineté !

Dans peu de temps nous allons devoir regarder la réalité en face pour nous permettre d’évoluer en conscience. L’alliance, n’en déplaise à certains détracteurs, libère la terre en ce moment même.

Oui vous avez bien lu ! Il nous faudra affronter certaines images terribles pour que l’humanité puisse enfin retrouver l’amour inconditionnel et la gratitude et cesser tous ces massacres inutiles.

Certains ne souhaiteront pas ouvrir la porte de la liberté, tant pis. Ils disparaîtront et finiront rapidement le cycle de leur vie d’esclave qui obéit à son maître. D’ailleurs ce sont souvent des grandes gueules avec des égos démesurés, qui soi-disant non peur de rien.

J’utilise tous les jours les réseaux sociaux et je vois une majorité de personnes qui partagent l’image, l’écrit ou le son de ceux qu’ils détestent. Ah oui : « c’est pour dénoncer », me disent-ils quand je leur pose la question.

En fait, si vous réfléchissez un peu, ils propagent des basses vibrations aux autres et à eux-mêmes, toute la journée et à longueur de publication. Dites-moi ce qui est positif là-dedans ? Rien bien entendu !

Ces usurpateurs de politiques, et toute la clique qui va avec, viennent de voter la majorité sexuelle à 13 ans, quelle honte ! On ne parle déjà plus ou si peu du génocide des bébés que l’on peut tuer légalement y compris le jour de leur naissance.

Il suffit qu’un toubib (ou autre personnel médical) dise : Elle ne sera pas capable de l’élever, ou d’autres excuses du même genre, pour qu’il finisse dans des réseaux d’approvisionnement d’adrénochrome, de certaines boissons ou nourritures et des horreurs du même genre.

Visiblement cela ne touche pas le confort de certains et ils préfèrent dire que c’est une fake news plutôt que de s’insurger devant ce crime contre l’humanité.

Mais de grâce ne faites pas le jeu des pétitions qui ne servent pas à grand-chose ou d’engraisser les systèmes avocats/justice/lois ! Un grand nombre d’actions sont en cours mais sans réel résultat ! On doit toujours porter le masque qui nous empoisonne sous peine de payer une amende !

Heureusement que tout cela va bientôt se terminer et vous n’avez pas fini de vous prendre la tête dans les mains ! Alors j’entends déjà certains me dire : tu es bien sympa mais on fait quoi ? Je te répondrai tout simplement, que tu devrais ne pas donner ton consentement pour n’importe quoi.

Il faut lire, faire ses propres recherches, et surtout comprendre que la seule autorité qui nous gouverne c’est notre petite voix intérieure, celle qui parle doucement mais qui ne se trompe jamais.

Et surtout chers amis, prenez bien soin de vous.


Je vous invite à vous abonner à ma chaîne Odysee et à mon canal Telegram.

2 Comments

  1. Oui, écouter sa petite voix intérieure… écouter dans le silence, prendre le temps, chercher, se poser des questions, voir, regarder avec intention et vigilance … il s’agit surtout de le découvrir soi-même, le vivre, et s’engager …personne ne peut le faire à notre place, l’experience de l’autre peut cependant interpeler, ouvrir des portes mais le pas essentiel est personnel.

Les commentaires sont fermés.