Cogiito.com : La vitamine C guérirait-elle du cancer ?

J’ai dernièrement été en contact avec une personne qui travaille dans un grand hôpital français, dans un service d’oncologie pour être plus précis, et celle-ci s’étonnait de voir entrer tous ces patients atteints de cancer dans son service, et ne jamais les voir en ressortir vivants.

Elles s’étonnait encore de l’attitude des médecins fidèles aux protocoles de Big Pharma, et qui semblaient malgré tout, très touchés par le décès de leurs patients, sans jamais pour autant se remettre en question et tout en restant persuadé que leur méthode de soin était remarquable et que toute autre méthode était en fait, du charlatanisme.

En clair, si quelqu’un guérit du cancer en dehors des protocoles de chimiothérapie, c’est qu’il n’a pas de cancer.

Voici leur point de vue, et malgré les faibles statistiques de guérison définitives par chimiothérapie, ces médecins continuent à traiter les cancéreux avec des protocoles qui ne fonctionnent vraisemblablement pas, mais ils doivent se dire intérieurement que cela fonctionnera un jour, peut-être, oui, le jour où ils n’auront plus de patients.

Nombre de malades ont pu remarquer l’attitude orgueilleuse, vaniteuse, souvent odieuse de certains médecins, cette attitude de tout savoir mieux que les autres, et pourtant, malgré ce « grand savoir », ils sont souvent incapables de guérir leurs patients.

En conséquence, le cancer sera et restera entre leurs mains, l’industrie de la mort, et non celle de la vie.

En tant que chercheur en sciences humaines dans le domaine de la santé, je suis horrifié d’assister à la médiocrité et à cette attitude prétentieuse et arrogante du corps médical face à l’évolution de la science et surtout, face aux patients qui souffrent et qui mettent non pas leur vie, mais leur mort entre les mains des médecins…

Poursuivez la lecture de cette publication chez :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR