Cogiito.com : Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer a tué 40 fois plus de personnes âgées que le virus lui-même !

Les vaccins expérimentaux contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19) de Pfizer, dont la production et la distribution ont été précipitées par le programme « Operation Warp Speed » de Donald Trump, tuent beaucoup plus de personnes âgées que le soi-disant « virus » lui-même ne l’aurait fait.

Une nouvelle analyse des données fournies par le ministère israélien de la santé a conclu que les injections de thérapie génique par ARN messager (ARNm) de Pfizer et BioNTech ont déjà tué « environ 40 fois plus de personnes (âgées) que la maladie elle-même n’en aurait tué » au cours d’une récente période de vaccination de cinq semaines.

S’appuyant sur des recherches menées en janvier dernier qui ont montré que les vaccins chinois contre les virus ne sont « pas plus sûrs » que le virus lui-même, cette dernière étude accuse les vaccins de causer plus de morts que de les prévenir de la mort.

Le Dr Hervé Seligmann, membre de la faculté de l’université d’Aix-Marseille en France, a démontré, à l’aide d’une analyse mathématique complète, que

« parmi les personnes vaccinées et âgées de plus de 65 ans, 0,2% … sont mortes pendant la période de trois semaines entre les doses, soit environ 200 personnes sur 100 000 vaccinées ».

Poursuivez la lecture de cette publication chez :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR