Cogiito.com : Pfizer demande aux nations de constituer une garantie pour couvrir les procès pour blessures dues aux vaccins !

L’Argentine et le Brésil ont rejeté les demandes de Pfizer de mettre en place des actifs souverains, y compris des réserves bancaires, des bases militaires et des bâtiments d’ambassades, comme garantie pour les poursuites judiciaires anticipées sur les blessures causées par le vaccin COVID.

L’histoire en un coup d’œil :

Pfizer exige que les pays mettent en place des actifs souverains, y compris des réserves bancaires, des bases militaires et des bâtiments d’ambassade, comme garantie pour les poursuites judiciaires liées aux blessures causées par le vaccin COVID-19.

L’Argentine et le Brésil ont rejeté les demandes de Pfizer.

Selon les experts juridiques, Pfizer abuse de son pouvoir.

Aux États-Unis, les fabricants de vaccins bénéficient déjà d’une indemnisation complète contre les blessures causées par le vaccin COVID-19 en vertu de la loi PREP.

Si vous êtes blessé, vous devez déposer une demande d’indemnisation auprès du Countermeasures Injury Compensation Program (CICP), qui est financé par les contribuables américains.

Un problème important du CICP est qu’il est administré au sein du ministère de la santé et des services sociaux, qui parraine également le programme de vaccination COVID-19. Ce conflit d’intérêt rend le CICP moins susceptible d’admettre sa faute en ce qui concerne le vaccin.

Le montant maximum que vous pouvez recevoir au titre du CICP – même en cas d’invalidité permanente ou de décès – est de 250 000 dollars par personne, et vous devez d’abord épuiser votre police d’assurance privée avant que le CICP ne prenne effet.

Comme le rapporte World Is One News (WION), basé à New Delhi, Pfizer demande aux pays de mettre en place des actifs souverains en garantie des poursuites judiciaires liées à l’inoculation du vaccin COVID-19.

En Clair, Pfizer avoue à demi-mot savoir que son vaccin provoque des accidents vaccinaux…

Poursuivez la lecture de cette publication chez :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Je vous invite :
à vous abonner à ma chaîne Odysee,
à visualiser mon album de vidéos sur VK,
et à vous abonner à mon canal Telegram.