Cogiito.com : DES COULOIRS DE LA HONTE VERS PLUS D’HUMANITÉ…

Par Aline, une infirmière qui souhaite garder l’anonymat. Je me présente, je suis infirmière en Ehpad, et je tenais à faire part de ce que nos aînés vivent au quotidien dans ces maisons de santé.

Commençons déjà par mon parcours je suis jeune diplômée depuis mars 2018 et dans mon projet professionnel, j’ai fait le choix de travailler en Ehpad pour aider les personnes âgées.

Pendant mes études qui ont duré 3 ans, je peux vous dire que j’en ai vu et entendu des vertes et des pas mûres. Pour pouvoir être multicompétents, notre institut de formation qui se nomme l’IFSI (Institut de Formation en Soins infirmiers) nous envoie sur différents lieux de stages durant ces 3 années. Périodes de stage entrecoupées de cours théoriques menés la plupart du temps par des intervenants extérieurs qui sont :  médecins spécialistes, psychologues, psychiatres, professeur de philosophie, professeur de biologie, des infirmiers venant de certains services hospitaliers et enfin, nos formateurs qui sont tous des cadres de santé.

En voilà du beau monde me direz-vous.

1er stage et déjà les premières désillusions, nous voilà intégrés dans les services de santé avec pour unique arme nos 1res connaissances théoriques apprises quelques semaines plus tôt. Je comprends très vite qu’entre ce qu’on nous apprend sur les bancs de l’IFSI et la réalité ce n’est pas un fossé, mais un gouffre.

…Pas assez de temps…

Poursuivez la lecture de cette publication chez :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Je vous invite :
à vous abonner à ma chaîne Odysee,
à visualiser mon album de vidéos sur VK,
et à vous abonner à mon canal Telegram.