Cogiito.com : Les médecins et les chirurgiens demandent aux universités d’annuler l’obligation du vaccin COVID

Dans une lettre ouverte, l’Association des médecins et chirurgiens américains a demandé aux universités d’annuler les obligations [vaccinales, NdT] « avant que d’autres étudiants ne soient lésés » et de rendre les vaccins « facultatifs, comme il se doit ».

L’Association des médecins et chirurgiens américains (Association of American Physicians and Surgeons, AAPS) demande aux collèges et universités des États-Unis de permettre aux étudiants de suivre des cours en présentiel sans exiger qu’ils soient vaccinés contre le COVID.

Dans une lettre ouverte, l’AAPS a énuméré 15 raisons pour lesquelles les universités devraient reconsidérer les obligations de vaccination.

“Même si, à première vue, cette politique peut sembler prudente, elle contraint les étudiants à prendre des risques inutiles et inconnus et est fondamentalement contraire au principe médical fondamental du consentement éclairé”, indique la lettre.

Selon son site web, l’AAPS est une association professionnelle non partisane regroupant des médecins de tous types de pratiques et de spécialités à travers le pays. L’organisation a été fondée en 1943 pour préserver “le caractère sacré de la relation patient-médecin et la pratique de la médecine privée”.

Comme l’a rapporté The Defender la semaine dernière, plus de 100 universités à travers le pays exigeront des étudiants qu’ils se fassent vacciner pour pouvoir assister aux cours en personne, bien que la plupart d’entre eux autorisent des exemptions médicales et religieuses.

Children’s Health Defense fournit cette lettre que les étudiants peuvent envoyer aux universités pour expliquer qu’en vertu de la loi fédérale, les vaccins avec autorisation d’utilisation en urgence ne peuvent pas être imposés.

Poursuivez la lecture sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Je vous invite à vous abonner à ma chaîne Odysee et à mon canal Telegram.