Cogiito.com : Peter Daszak, chercheur/collaborateur du laboratoire P4 de Wuhan, admet avoir développé des coronavirus « tueurs » avec les Chinois

Nous savons maintenant que Peter Daszak, de l’Alliance EcoHealth, qui a versé des millions de dollars au Wuhan Institute of Virology, lequel a mené des expériences d’armement de virus par gain de fonction, s’est vanté de la création de coronavirus « tueurs » par ses collègues chinois (qu’il a contribué à financer).

Une vidéo découverte par The National Pulse et largement diffusée hier montre Daszak se vantant de ses recherches :

Lorsque vous obtenez la séquence d’un virus, et qu’elle ressemble à un parent d’un pathogène connu, comme nous l’avons fait avec le SRAS. Nous avons trouvé d’autres coronavirus chez les chauves-souris, une foule d’entre eux, dont certains ressemblaient beaucoup au SRAS.

On a donc séquencé la protéine spike, celle qui s’attache aux cellules.

Puis nous… Ce n’est pas moi qui ai fait ce travail, mais mes collègues en Chine. Vous créez des pseudo particules, vous insérez les protéines spike de ces virus, vous voyez si elles se fixent aux cellules humaines.

À chaque étape, on se rapproche de plus en plus de ce virus qui pourrait vraiment devenir pathogène pour l’homme… On se retrouve avec un petit nombre de virus qui ressemblent vraiment à des tueurs.

M. Daszak décrivait essentiellement la militarisation de la protéine de pointe du SRAS-CoV-2, dont on sait maintenant qu’elle provoque des lésions vasculaires, des caillots sanguins, des accidents vasculaires cérébraux et d’autres lésions tissulaires tout en attaquant les ovaires, les testicules, les glandes surrénales et les tissus neurologiques…

L’article complet sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Je vous invite à vous abonner à ma chaîne Odysee et à mon canal Telegram.