Fédération Galactique : La Terre 5D arrive !

J’entends ces phrases encore et encore, la Terre 5D est presque là, ça va être une ascension épique ! J’entends sans cesse des gens dire qu’ils sont une graine d’étoile. J’entends la question « Que feriez-vous pour changer la terre » ? ou « Comment rendre la terre nouvelle » ? Encore et encore.

Nous devons faire ceci pour une meilleure terre, et nous devons faire cela. Mais si vous êtes comme moi, vous voyez les choses un peu différemment. Permettez-moi de vous faire part d’un point de vue. Si je n’étais pas satisfait de la Terre, je n’aurais pas prévu de venir ici en premier lieu.

Mon moi supérieur a prévu que je sois ici pour une raison et mon moi supérieur est beaucoup plus centré sur le cœur et la connaissance que mon ego. Sur tous les sites spirituels que j’ai visités, j’ai entendu des gens se plaindre de vivre ici, et vouloir créer un nouveau monde.

Je vois aussi des messages qui expliquent à quel point il est utile d’être une graine d’étoile. Il n’y a rien de mal à être humain, pour moi, cela n’a pas d’importance de savoir de quelle galaxie vient ma race stellaire ou de quelle race stellaire je suis un descendant, ce qui est important, c’est que je suis ici maintenant, sur terre, en tant qu’être humain.

Je suis un électricien vivant en tant qu’être humain ici sur terre et pour une raison. Parfait ! Je ne voudrais pas changer une seule chose sur cette planète, si ce n’est les changements que je crée en moi. Parce que la façon dont je vis mon monde extérieur reflète cette création.

La création qui vient de l’intérieur de mon cœur. Mon ego, à un moment donné, aurait été en désaccord avec moi. Mon ego voyait tout le mal et le négatif dans le monde. A une époque, mon ego avait peur de toutes les choses qu’il ne contrôlait pas et dont il n’avait pas connaissance.

Il s’est jeté sur le fromage et s’est fait prendre au piège. J’ai dû enseigner à mon ego l’amour et la vérité. Mon ego a finalement appris que tout cela n’était qu’une illusion mise en place comme une expérience d’apprentissage pour me tester. Lorsque mon cœur et mon esprit se sont alignés, mon ego a finalement réalisé que tout ce que nous vivons est parfait.

Cela doit être le cas, car Dieu a tout créé. Nous avons tous passé des accords avant la naissance, les uns avec les autres, dans un but précis, pour vivre ici sur cette planète de troisième densité que nous appelons Terre. Nous avons choisi ce monde, les circonstances, les épreuves et les tests auxquels nous sommes continuellement soumis quotidiennement, à chaque seconde de la journée.

Mais tout cela n’est qu’une illusion. Une simulation d’entraînement pour la croissance spirituelle. Personne ne vient nous sauver, sauf nous. Le monde n’est pas là dehors, il est en nous. La Terre en 5 dimensions n’est pas à venir, elle est déjà là, en chacun de nous si nous choisissons de la créer en nous.

Si tout ce que je crée est l’amour, c’est tout ce que je verrai. Je verrai la haine comme une opportunité pour l’amour, parce que je serai trop occupé à créer l’amour. Je choisis de créer à partir de mon cœur en empruntant un chemin neutre entre le bien et le mal. En me tenant en dehors de la dualité, j’ai choisi de voir le meilleur en tout et de voir la création d’un monde parfait.

Un monde d’amour, de pardon, de compassion et de gratitude. C’est là que ma fréquence se concentre, sur l’amour, le pardon, la compassion et la gratitude. Pas un monde de douleur, mais un monde d’opportunités où je peux créer ces choses. Et parce que je m’accorde à ces fréquences, c’est ce que je crée, vois et vis.

Je ne vois pas une terre brisée, je vois une terre avec l’opportunité de créer et d’expérimenter l’amour, le pardon, la compassion et la gratitude. La terre n’est pas brisée, elle n’a pas besoin de changer, ce que vous voyez est une illusion créée par vos propres croyances, transmises de vie en vie.

Pour savoir quelque chose, vous devez connaître son contraire. Vous avez besoin d’une référence. Si vous n’avez que l’espace, il n’y a aucune référence, juste un espace noir, il n’y aura aucun contraste pour définir quoi que ce soit et il n’y aura rien. Mais dès que vous mettez quelque chose dans cet espace, vous avez un point de référence.

L’opposé de rien est quelque chose. Pour connaître quelque chose, vous devez savoir ce qu’il n’est pas. La dualité n’est pas seulement dans cette densité, elle est dans toutes les densités. Je prends donc le temps maintenant de surmonter la dualité.

Réaliser que tout est parfait, que ce que l’on considère comme mauvais n’est que le point de référence pour la naissance de quelque chose de juste. Que le mal a enfanté la création de quelque chose de bien. S’il n’y avait que du bien, vous ne le reconnaîtriez probablement même pas car il n’y aurait pas de référence.

Le bien et le mal dépendent de la perspective de chacun et de la façon dont ils utilisent leurs croyances comme un filtre pour mesurer le contraste entre les deux. L’un sans l’autre n’est que de l’espace. Pour apprécier le bien, vous avez besoin du contraste du mal.

Je choisis de ne pas gaspiller mon énergie à essayer de recréer la roue, mais plutôt de prendre conscience de l’énergie créatrice en moi qui me permettra de créer une nouvelle illusion basée sur mes nouvelles croyances d’amour, de pardon, de compassion et de gratitude. Je crée tout cela à partir de mon cœur.

L’ego voit l’illusion originelle et se fait piéger par elle. L’ego dit que nous avons besoin d’une nouvelle planète, qu’il y a des meurtres, des crimes, de la haine et de la peur. Le cœur voit cette illusion et conçoit une nouvelle illusion autour d’elle et dit à l’ego : « Oui, mais sans ces choses, nous n’aurions pas l’occasion de trouver l’amour, la compassion, la gratitude et le pardon ».

Le cœur montre ensuite à l’ego les plans de conception de la nouvelle illusion et gère l’ego. L’ego est heureux de faire quelque chose de constructif. Dieu a créé toute chose dans un but précis, c’est à mon cœur, et non à l’ego, de le découvrir. Bon ou mauvais, que nous le voulions ou non, Dieu a tout créé.

Et tout est fait dans un but précis, en tant qu’humains nous n’avons pas la capacité de comprendre l’infini. Tout est déjà ici et maintenant. Pour créer un monde 5D, je dois changer ma perspective pour le créer et je change ma perspective avec des croyances centrées sur le cœur qui me renverront une terre 5D.

Jeff Washer


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR