Fédération Galactique : Mises à jour de l’énergie d’Ascension pour juin

Bien-aimés, Nous avons terminé le mois de mai en ayant une éclipse en Sagittaire, et nous commençons aussi ce nouveau mois de juin en ayant une autre en Gémeaux, ce qui nous laisse juste une courte période pour nous nettoyer, nous ancrer et commencer à nous intégrer à nouveau, car nous serons immergés dans une phase d’incarnation non-stop.

C’est pourquoi il est si important de prendre soin de notre corps, en échangeant des périodes de repos avec des périodes de nettoyage, car sinon, nous ne pourrions pas gérer la quantité massive de fréquences qui coexistent avec nous, en ce moment, et qu’en tant qu’âmes conscientes, nous avons déjà accepté d’intégrer et de cocréer.

C’est un mois dont la force principale réside précisément dans le fait de se concentrer sur le repos et la réflexion sur notre voyage personnel, afin que nous puissions récupérer une sagesse supérieure de notre voyage actuel, car l’illumination vient lorsque nous communions avec notre âme dans un profond silence, sans jugements et ouverts à ce que nous pouvons recevoir, comme nous le rappelle la fréquence maître universelle 11 de ce mois.

Une fréquence qui, dans le tarot, est représentée par la carte ardente de la force – une femme tenant entre ses mains les mâchoires d’un Lion (soleil) – représentant la force physique qui ne peut venir que par le pouvoir de l’amour, de la sagesse et de l’équilibre, cultivé à l’intérieur.

Au niveau planétaire, nous commençons ce mois par l’entrée de Vénus en Cancer le 2 juin. Lorsque Vénus est en Cancer, nous pouvons nous sentir très sensibles et profondément émotifs. Ce sont précisément ceux qui ont pour mission personnelle de ramener l’essence féminine perdue dans la Planète, ceux qui se sentiront plus vulnérables, en ce moment.

La vulnérabilité, lorsqu’elle est embrassée, est un cadeau, car elle vous rend plus fort pour exprimer vos sentiments, plutôt que de les cacher. C’est aussi une période merveilleuse pour prendre soin de soi, à tous les niveaux, comme nous prenons aussi soin des autres et passons du temps à faire des choses qui nourrissent notre être et qui nous apportent de la joie aussi.

Le 10 juin, nous avons une autre éclipse solaire annulaire de Nouvelle Lune à 19 degrés Gémeaux. Au moment de l’éclipse, nous avons Mercure en Gémeaux rétrograde avec le nœud nord également en Gémeaux, et tous sont carrés à Neptune, qui est l’aspect de nous qui nous relie à notre âme, à l’éthéré, en opposition aux Gémeaux qui gouvernent la tête.

Avec cette éclipse des Gémeaux, nous avons l’occasion de créer un équilibre, de reconnaître l’illusion et d’être flexibles dans notre pensée plutôt que linéaires, car nous avons aussi cinq planètes en signes mutables. C’est à nouveau une opportunité d’aller plus loin dans notre travail intérieur d’intégration de la polarité, car après tout, c’est l’une des tâches intérieures les plus importantes à faire, lorsque nous sommes dans un voyage évolutif conscient.

Le 11 juin, Mars entre dans le Lion. Cela va être un grand afflux de force à un moment où nous sommes mis au défi par de nombreuses énergies différentes, car nous pouvons avoir tendance à nous épuiser dans ce processus constant d’intégration. Mars représente notre force physique, mais aussi notre énergie, notre vitalité et notre puissance, à un niveau plus physique.

Mars en Lion double sa puissance, ce qui en fait un élément très puissant, si on le dirige avec sagesse. Comme toujours, il s’agit d’une fréquence si puissante que certains schémas ou problèmes cachés tels que la colère, la frustration, etc. peuvent émerger, si nous avons ces émotions refoulées à l’intérieur et que nous avons besoin de les confronter.

C’est une opportunité pour nous d’apprendre à diriger cette énergie ardente d’une manière constructive, car comme toujours, toutes les émotions sont simplement de l’énergie et tout dépend de la manière dont nous les filtrons, elles peuvent être constructives ou destructives.

Le 14 juin, nous avons Saturne en carré avec Uranus, ce qui ne se produit que tous les vingt ans environ. Cet aspect est celui qui marque le changement planétaire que nous vivons, en tant qu’espèce. Une représentation macro de ce qui se passe déjà dans notre micro-univers – le besoin de liberté par rapport à l’esclavage et au contrôle. C’est un processus en cours qui se produit depuis un certain temps et qui sera un tournant pour nous tous.

Il y a en effet beaucoup de changements qui se produisent à la fois au niveau personnel et collectif, et ce n’est que le début, même si les efforts de beaucoup pour être autrement, comme l’humanité embrasse un niveau plus élevé de conscience, en changeant les modèles d’esclavage qui ont eu lieu pendant des années et en commençant à récupérer leur souveraineté.

Le 20 juin, Jupiter, la planète de l’expansion, deviendra « rétrograde ». Mercure accompagnera Jupiter en faisant de même le 22 juin. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je ne me concentre pas sur une perspective limitée de la réalité.

Depuis quelques années maintenant, j’ai abandonné de nombreuses croyances fixes, en particulier en ce qui concerne l’astrologie, et dans ma réalité, je ne régis que mes propres microcycles et ma volonté la plus élevée, pas les phases rétrogrades, car pendant ces périodes, tout va simplement parfaitement bien, comme il se doit, toujours selon un plan supérieur.

L’essence de ce mois en est un de rétrospection intérieure, car c’est la seule façon de s’illuminer, que les planètes semblent être rétrogrades ou non, car la fréquence d’un mois va au-delà de nos alignements planétaires, car il y a toujours beaucoup de choses que nous ne pouvons pas vraiment savoir ou envisager, derrière notre perspective humaine.

Cependant, comme le collectif a créé l’illusion de la rétrogradation, cela a, bien sûr, un impact, car tout ce que nous créons a un effet. C’est notre choix personnel d’aller vers l’intérieur, de réaliser que tout est en vérité une illusion, et de commencer à nous désengager des vieilles croyances qui ne font que nous faire peur.

Comme toujours, tout se passe selon les cycles naturels de la Création, plutôt qu’une croyance basée sur la peur que nous avons créée à propos des planètes rétrogrades et des défis ou avantages qu’elles nous causent. Jupiter nous invite à nous développer de l’intérieur avant de le faire dans notre réalité physique.

Il est important de grandir, de réfléchir et de mesurer les conséquences que nos actions auront, avant d’amener nos visions dans le physique. C’est l’une des premières étapes avant de se manifester dans le physique, que nous la considérions comme rétrograde ou non. Tout est ce que nous voulons en faire.

Le 20 juin, nous avons le Soleil qui entre dans le Cancer amoureux en même temps que le Solstice d’été pour ceux qui vivent dans l’hémisphère Nord et le Solstice d’hiver pour ceux qui résident dans l’hémisphère Sud. Avec le Soleil en Cancer, nous avons l’opportunité de nous connecter avec l’aspect de nous qui se sent à la Maison avec Tout, et qui nous rappelle que, où que nous soyons, nous sommes à la Maison, car nous appartenons à l’Univers entier.

C’est aussi une merveilleuse occasion de travailler sur nos sens intuitifs, et donc sur notre aspect argenté – féminin – ainsi que de grandir en maturité et de guérir notre corps émotionnel, en particulier de l’illusion de vouloir toujours vivre dans l’éthéré.

C’est un temps pour nous de travailler avec notre sens de la protection, les problèmes familiers qui ne sont pas encore guéris ainsi qu’avec notre sens d’appartenance à la Terre. C’est le moment pour nous de devenir nos propres gardiens, en nous rappelant que si nous ne sommes pas alignés avec notre âme et que nous ne prenons pas le temps de nous libérer et de guérir d’abord, nous ne pourrons être d’aucune aide pour les autres.

Le 24 juin, nous avons Saturne sextile à Chiron. C’est l’un des aspects les plus importants pour nous tous, car il va impliquer un afflux massif de guérison, de compassion et de sagesse. Cette rencontre planétaire va servir à tous ceux qui souhaitent prendre du temps pour se restaurer et se concentrer sur leur guérison personnelle, car nous avons tous besoin de nous réinitialiser et de rajeunir, si nous souhaitons aller plus loin dans notre mission personnelle d’assistance.

Le 24 juin, il y aura une Pleine Lune en Capricorne qui sera merveilleuse pour nous permettre de travailler sur la bonne incarnation des Codes de Lumière de la Source que nous avons constamment intégrés et qui ont besoin d’être ancrés maintenant dans le physique.

C’est ainsi que nous atteignons un état intérieur d’illumination en descendant d’en haut et en ancrant en bas ce que nous recevons de notre âme. Le Capricorne nous aidera à retrouver notre vitalité en ayant d’abord nettoyé tous nos corps et en commençant à diriger notre force vitale de manière judicieuse, afin que nos cellules corporelles reçoivent suffisamment d’énergie pour continuer à nourrir le corps.

Le 25 juin, Neptune rétrogradera. Bien que vous sachiez quelle est mon opinion sur les rétrogrades. L’essence de Neptune sera toujours là de la même manière, pour que nous puissions nous y brancher, lorsque nous sommes guidés pour communier avec notre âme, nous développer dans nos sentiments, nos visions intuitives et travailler avec nos sens supérieurs, indépendamment de l’illusion que nous avons d’être rétrograde ou non.

Dans un mois de 11, où l’illumination est la clé, Neptune et les nombreux alignements qu’il fait avec d’autres planètes, va nous aider énormément à communier davantage avec notre âme, la Monade, pour ceux qui sont à ce stade, et les Forces et Êtres Illuminés qui sont là pour nous montrer comment nous souvenir de la façon de conquérir nos ombres et de revenir à notre état naturel d’être, qui est toujours un état d’amour, en parfaite harmonie avec le Tout.

Nous terminons le mois en ayant le 27 juin, Vénus entrant dans le Lion. Lorsque Vénus réside dans le Lion, on dit qu’il s’agit de la passion de nos relations, etc. Pour moi, si nous regardons d’une perspective plus élevée et commençons à nous aligner sur l’essence des planètes, nous réaliserons qu’en vérité, il ne s’agit pas tant de l’interprétation humaine que nous leur donnons, mais de ce qu’elles sont réellement, en tant qu’organisme vivant unique.

Vénus en Lion a pour but de tourner cet amour, cette confiance, cette attention et cette passion vers nous-mêmes, de devenir des êtres autonomes, amoureux de l’aspect divin qui est en nous, afin que nous puissions commencer à donner ce que nous avons en nous, ce qui, même si beaucoup essaient encore de nous tromper, n’a rien à voir avec le narcissisme, mais avec le respect et l’honneur de la volonté de la Source de se manifester de manière unique en chacun de nous.

C’est cela que nous reconnaîtrons et aimerons, et non l’aspect 3D de nous-mêmes, qui en vérité est aussi divin que tout autre chose. Nous sommes les premiers à avoir besoin de notre affection, de notre amour et de nos soins, et si nous ne pouvons pas être authentiques et aimants envers nous-mêmes, que pouvons-nous donner aux autres, si nous sommes vides de tous ces attributs à l’intérieur ?

Juin est un mois qui vient avec des énergies aimantes et apaisantes pour ceux qui sont prêts à travailler avec leur corps, en leur donnant le temps de se reposer, afin qu’ils puissent émerger plus forts. Tout a un temps et c’est le moment pour nous d’être nos propres gardiens, car l’illumination est précisément atteinte lorsque nous respectons les lois et les temps de la Création, en nous abandonnant patiemment à tout, jusqu’à ce que le moment d’agir différemment arrive.

Rappelez-vous, mes bien-aimés, nous sommes tous en mission unique et merveilleuse pour restaurer la conscience planétaire de la Terre. C’est quelque chose que nous faisons en contribuant, à notre manière unique, en semant plus d’amour. Comment pouvons-nous semer plus d’amour ?

En commençant par le devenir, en pensant, en ressentant et en agissant au sein de l’amour divin, et en nous rappelant qu’en prenant soin de nous-mêmes et des véhicules sacrés, nous prenons également soin de l’ensemble et contribuons à sa guérison, car tout ce que nous faisons se répercute dans le Tout.

Passez un mois de juin plein d’amour, de guérison et de joie, Mes bien-aimés.

Dans l’amour infini,
Natalia Alba


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR