Fédération Galactique : Soyez l’âme que vous êtes déjà !

La vie, très chers, est le souffle de chaque instant, car sans le souffle, il n’y a pas de vie. Pourtant, on oublie à quel point la vie est simple et le mental ego, dans son libre arbitre, souhaite rendre la vie compliquée pour prouver son existence et confirmer son but.

Pourtant, chers cœurs, la vie est simple. Il s’agit de respirer d’un souffle à l’autre. Telle est la vie. Lorsque l’ego accepte cela, alors la paix entre dans le cœur et l’esprit de votre être et vous laissez aller tous les attachements à prouver qui et ce que vous êtes et vous n’avez plus besoin de vous affirmer encore et encore dans la création de l’ego.

Lorsque cela se produit, l’âme est prête à écouter le souffle de Dieu. Pourtant, jusqu’à ce moment-là, l’âme ne peut pas entendre le souffle de Dieu parce que la voix de l’ego est si forte et exigeante. Il demande sans cesse à l’âme de créer et de faire tout ce dont elle a besoin pour se sentir épanouie et vivante.

L’ego souhaite constamment s’affirmer en créant son propre plan. Il n’a aucune compréhension du plan divin qui est déjà présent et incarné dans son âme, car le moi-ego est implacable dans son effort pour ÊTRE. Pourtant, en vérité, le moi-ego est tellement occupé à essayer d’être quelque chose qu’il ne peut pas reconnaître qu’il est déjà.

Lorsque le moi-ego choisit de s’arrêter et de s’abandonner au moi divin, beaucoup de choses s’accomplissent dans le silence de la voix de l’ego. L’esprit n’est plus aussi occupé parce qu’il n’est plus guidé par les désirs et les souhaits de l’ego. Il devient immobile et silencieux.

Dans cette immobilité et ce silence, la volonté du divin peut être entendue par votre âme et n’est plus bloquée par les demandes de l’ego qui hurle pour être entendu et obéi. L’esprit dans son immobilité devient ouvert pour recevoir une nouvelle conscience et permet à cette nouvelle conscience de le guider sur un chemin différent de celui que le moi-ego a précédemment exigé.

Le moi-ego finira par devenir silencieux et immobile également lorsqu’il se sentira en sécurité pour le faire et ne sera plus séparé de sa conscience Source. Pendant si longtemps le moi-ego s’est senti seul et menacé par tout ce qui l’entoure dans les plans physiques d’existence et ne peut pas se sentir en sécurité, alors il s’assoit dans sa peur et a beaucoup de demandes pour construire ses barrières et ses murs pour se défendre de tout ce qui l’entoure.

En faisant cela, il construit également des barrières et des murs qui le séparent de tout ce dont il a besoin pour se nourrir et se soutenir depuis le cœur de la Source. En effet, il se sépare du cœur de la Source par ses propres créations et cela crée à son tour encore plus de peur.

C’est un cycle que le moi-ego crée continuellement alors qu’il grandit et se développe dans la forme humaine de la matière apprenant de son libre arbitre et apprenant de tout ce qu’il crée de son libre arbitre. Cela peut devenir de nombreux cycles circulaires que l’âme doit expérimenter avant de s’ouvrir pour accepter cet apprentissage que l’ego lui apporte par sa peur et ses exigences.

Lorsque l’âme commence à s’ouvrir et à se sentir en sécurité et que l’ego apaise son appel, la présence de la Source vient à l’âme et il y a du calme et de la paix, car c’est ce que la présence du divin apporte à tous les cœurs de l’âme lorsqu’elle est autorisée à être présente.

Lorsque cela se produit, l’âme découvre qu’il y a à nouveau de la paix et du calme dans la vie et qu’il existe une connexion profonde avec la Source de tout ce qui est. L’âme est comblée et nourrie et n’a pas besoin de se prouver ou de s’efforcer d’être ce qu’elle n’est pas.

Elle s’ouvre à ce qu’elle est, l’accepte et commence à suivre la voie du service que le plan divin de l’âme a décrété depuis ses débuts. Alors l’âme est libre d’être l’âme une fois de plus. Béni soit-il.

In’Easa Mabu Ishtar


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR