Cogiito.com : Un responsable japonais de la défense avertit que la Chine prépare une attaque de type « Pearl Harbor » contre l’Amérique, et qu’elle visera probablement l’infrastructure électrique.

Le ministre d’État japonais de la Défense, Yasuhide Nakayama, lance un avertissement public selon lequel la Chine et la Russie se préparent à une attaque surprise contre les États-Unis.

« Ils prévoient de lancer une attaque de type Pearl Harbor contre les États-Unis, comme l’a fait le Japon le 7 décembre 1941, propulsant les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale », prévient AMN.

Nakayama ajoute que les armes nucléaires d’aujourd’hui sont des centaines de fois plus puissantes que les premières bombes atomiques larguées sur Hiroshima et Nagasaki, affirmant que « Honolulu sera effacée de la carte » si la Chine et la Russie attaquent Hawaï.

Les îles hawaïennes revêtent une immense importance stratégique pour les États-Unis, la région abritant des opérations de communications militaires essentielles à la sécurité nationale. Toute attaque contre les États-Unis viserait d’abord plusieurs îles hawaïennes, dont Kauai et Oahu.

Ces déclarations de Nakayama confirment ce que des médias indépendants comme Natural News, The Epoch Times, InfoWars et The Commonsense Show dénoncent depuis des années : La Chine prévoit d’attaquer et de détruire les États-Unis d’Amérique afin d’atteindre une domination globale et régner sur le monde. Loin d’apporter une « théorie marginale », la menace que la Chine fait peser sur les États-Unis est désormais si évidente que même les alliés stratégiques de l’Amérique tirent la sonnette d’alarme.

Comme les lecteurs de Natural News le savent, nous avons interviewé plusieurs fois l’analyste géopolitique JR Nyquist, et il a à plusieurs reprises tiré la sonnette d’alarme sur les menaces chinoises et russes contre les États-Unis, détaillant même l’invasion terrestre que la Chine prévoit d’activer dans le cadre de l’occupation de l’Amérique.

Voici notre dernière interview avec Nyquist :

Brighteon.com/bddd4234-7e51-4527-bc7d-a1fe2507378c

La Chine prévoit d’anéantir complètement les États-Unis, de coloniser l’Amérique du Nord et d’utiliser les terres agricoles pour alimenter son empire en pleine expansion.

Comme je l’ai dit dans de nombreux podcasts de Situation Update, la Chine a depuis longtemps l’intention de vaincre et d’éliminer les États-Unis d’Amérique, puis de coloniser toute l’Amérique du Nord (y compris le Canada) et d’utiliser les terres agricoles pour nourrir ses propres 1,4 milliard d’habitants qui sont confrontés à leur propre crise de sécurité alimentaire en raison des mauvaises récoltes en Chine.

Ce plan nécessite l’invasion terrestre des États-Unis, suivie de l’extermination totale de tous les Américains restants. Le lancement de l’arme biologique du coronavirus SRAS-CoV-2 n’était que la première salve de cette guerre contre l’Amérique.

De nombreuses autres phases sont encore à venir.

Malheureusement, le Pentagone, le FBI, l’administration Biden, le CDC et la CIA travaillent tous pour la Chine, tandis que la NSA, la DIA, la Space Force et de nombreux autres éléments du gouvernement se battent pour défendre l’Amérique contre les traîtres et les ennemis.

Les gouverneurs des États bleus fonctionnent comme des extensions de la Chine communiste, tandis que les gouverneurs des États rouges sont du côté de l’Amérique.

Il est fort probable que l’attaque à venir sera lancée par le biais de la cyberguerre, en ciblant les installations de l’infrastructure électrique et énergétique américaine. La Chine sait que le réseau électrique américain est extrêmement vulnérable et qu’il fonctionne à peine par temps chaud ou froid (comme l’ont prouvé les récentes coupures de courant en Oregon, en Californie, au Texas et ailleurs). En Californie, la compagnie d’électricité régionale coupe des portions du réseau électrique lorsque le vent souffle !

Une fois le réseau hors service, les secteurs bancaire et financier s’arrêtent.

La mise hors service du réseau électrique n’est pas l’objectif final en soi, bien sûr. La perte de l’infrastructure électrique déclencherait une cascade d’événements catastrophiques dans le domaine bancaire et financier, entraînant l’arrêt de toutes les transactions électroniques. Cela inclut les transactions de détail, les guichets automatiques, les opérations bancaires, les transactions commerciales, les transferts de fonds électroniques, les activités d’investissement, les coupons alimentaires, les paiements de pension, les cryptocurrences et tout ce que vous pouvez imaginer.

Sans électricité, le monde moderne de la finance cesse instantanément de fonctionner.

Cela plongerait presque instantanément chaque grande ville américaine dans le chaos, avec des pillages généralisés, des incendies criminels, des attaques contre des citoyens innocents et un désordre total. (Cela se produit presque chaque week-end dans de nombreuses villes de gauche, même lorsque les lumières sont allumées, soit dit en passant).

En 48 heures, presque tous les points de vente de ces zones seront vidés de leur contenu, y compris les épiceries, les magasins d’électronique, les magasins d’articles de sport et même les magasins de vêtements.

Attendez-vous à ce que la loi martiale soit déclarée très rapidement, suivie de la suspension de la Constitution des États-Unis et de tentatives fédérales de confiscation généralisée des armes à feu. Les déplacements sur les grands axes routiers seront impossibles.

La violence et le chaos des centres-villes se répandront rapidement dans les banlieues, puis – pour les survivants – dans les campagnes, où les réfugiés tenteront de fuir à pied les villes qui s’effondrent, à la recherche de nourriture et d’un abri.

Je suis tombé par hasard sur un livre audio exceptionnel qui, je pense, illustre bien ce à quoi cela pourrait ressembler…

L’article complet sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR

1 Comment

Les commentaires sont fermés.