Cogiito.com – Courrier des lecteurs : 8e ET 9e ÉTAGE DU CHU DE GUADELOUPE : COULOIRS DE LA MORT ?

Bonjour Monsieur Jandrok, voilà les dernières nouvelles morbides, 8ÈME ET 9ÈME ÉTAGE DU CHU DE GUADELOUPE : COULOIRS DE LA MORT ?

Cela se passe au 9ème étage du CHU. Échange entre un patient atteint CoVid et un médecin de la réserve sanitaire rapatriée récemment “pour aider” :

Contexte… Nous sommes en présence d’un patient âgé de plus de 75 ans, en insuffisances respiratoires aiguës, saturation en O² 75%, mais conscient et capable de s’exprimer.

Le médecin : nous allons vous administrer quelque chose qui va vous apaiser. Il ne s’agit pas de vous faire partir, mais cela devrait vous soulager. De toutes façons vous allez mourir, mais les douleurs que vous ressentez seront atténuées.

Un collègue du médecin (le prenant à part) : tu y vas peut-être un peu fort quand même…

Le médecin : (hochement de la tête et des bras en signe de “que veux-tu”)…

Le lendemain, le corps du patient partait vers la morgue.

Le protocole administré : Morphine et Midazolam (hypnovel).

Deux cas similaires nous ont été rapporté. Ils ne seraient pas des exceptions, mais seraient pratiquement la règle aux 8ème et 9ème étages du CHU de Pointe-à-Pitre. 

Nous aimerions pouvoir lire les avis de quelques médecins, même sous anonymat.

Serions-nous dans des cas d’euthanasies ? C’est une question…

Sentinelles Guadeloupe


Il semblerait qu’en Martinique à La Ménard c’est la même chose. Merci de diffuser.

Pensées amicales à partager avec Louloute.

J. R

L’article original sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR