Cogiito – Cette élite qui veut notre mort… à travers les vaccins COVID

Dr Rima Laibow, médecin, psychiatre, spécialiste en stratégie médicale, qui a soigné les plus grands de ce monde et également les plus nécessiteux.

Extrait d’un long entretien sur l’organisation du génocide mondial en 2013 :

« En 2004 j’ai été très concernée par la situation, j’ai constaté qu’il y avait une guerre qui était fomentée contre nous et contre nos corps, à travers la méthode de nous retirer notre liberté personnelle, en les laissant des choix pour nous sur nos soins de santé, en les laissant des choix sir notre alimentation, sans nous demander notre avis et aussi de faire le choix sur ce qui arrive à nos propres corps.

Et il est apparu clair pour moi que soit vous possédez votre corps, soit vous êtes un esclave, parce que celui qui possède votre corps vous possède. Dans ce mode moderne de la santé imposée, les choix sont faits pour nous, nous devons prendre des vaccins et nous devons vacciner nos enfants, nous devons prendre certains traitements en rapport à certaines maladies, les enfants sont retirés de leurs parents s’ils refusent de leur donner des médicaments psychiatriques ou s’ils ne leur donnent pas de chimiothérapie, même si le cancer a disparu depuis longtemps ; il y a malheureusement de très nombreux cas honteux, traités devant les tribunaux américains illustrant le sujet jusqu’à aujourd’hui.

Nous perdons notre autonomie de pouvoir choisir de consommer de la nourriture saine, même si nous souhaitons avoir accès aux produits naturels dont nous avons besoin pour traiter nos corps en préventif et en curatif.

J’ai été si concernée par ce problème qu’un jour j’ai dit à mon époux :

  • Tu sais, nous allons fermer le cabinet.
  • Pourquoi ? Me répondit-il estomaqué.

Parce que nous n’avons de notre côté pas le moindre soutien et nous perdons toutes nos batailles pour la guérison si nous ne pouvons pas développer une stratégie d’un bout à l’autre du processus de soin. Nous perdrons tous nos combats, nous n’aurons jamais de la nourriture saine ni de santé naturelle, car notre codex alimentaire est détruit, et il détruit les populations de ce monde, à travers l’infertilité provoquée à travers les pesticides sur la planète entière.

Si nous continuons à accepter cette réalité, rien ne changera et si nous sommes complices de ce mal, nous devenons ce mal.

Tout cela est clairement motivé, organisé par un agenda de dépopulation, un agenda génocidaire.

Aussi difficiles à croire en 2004, de très nombreuses personnes comprennent aujourd’hui en 2013, que nous vivons clairement un agenda de dépopulation mondiale que j’appelle « une guerre contre les populations ».

L’OMS, le gouvernement américain, le Conseil des relations étrangères, les Nations Unies, et tant d’autres organisations similaires, se sont réunies pour partager cette vision et agir contre les peuples, c’est une vision formidable, celle d’une planète autosuffisante et équilibrée.

Il y aura des ciels bleus partout, il y aura de l’eau pure qui coulera partout, il y aura des champs d’herbes vertes à perte de vue, des vaches dans les pâturages, libres et heureuses, et vous, et moi et nos enfants et les enfants de nos enfants n’existeront plus, nous, ils, ne seront pas là pour apprécier ce merveilleux monde parfait.

Parce que nous aurons été éliminés par l’élite, par les globalistes, puisque d’après eux, nous sommes des mangeurs inutiles, des bouches à nourrir inutiles, ce sont leurs termes précis.

Ils prétendent que nous consommons leur nourriture, leur oxygène leurs ressources naturelles non renouvelables, nous, comme ils disent, nous ne sommes pas nécessaires pour leur Neo-Futile World, comme cela m’a été expliqué par un haut responsable de l’État qui était mon patient, et qui m’a dit cela dans mon cabinet.

À terme, il y aura un petit cercle de néoaristocrates au sommet, entouré de leurs servants et serviteurs qui seront soutenus par leurs techniciens, qui seront à peu près 10 % de la population restante, tous les autres a-t-elle dit seront de la viande froide.

Les faibles seront tués pour le bénéfice des plus forts.

Sa déclaration, sa croyance en cette nouvelle société. À PRÉSENT, VOICI MON APPEL À RÉAGIR, VOTRE APPEL À RÉAGIR. À moins que cette situation ne vous convienne ? La plupart des gens ne croient pas être d’inutiles bouches à nourrir. J’ai parcouru le monde et j’ai posé cette question :

  • Êtes-vous une bouche à nourrir inutile ?
  • Une quoi ? Me répondit-on.

Et j’ai expliqué le concept et obtenu la réponse suivante :

  • Non je ne suis pas une bouche à nourrir inutile, mes enfants et moi avons tous les droits de vivre sur cette planète. Cette planète nous appartient.

Et ils sont raison, car cette planète n’appartient pas à cette élite, ils se trompent, et à mon avis de psychiatres, ce sont des psychopathes, ils sont complètement fous.

Ils sont puissants, ils contrôlent les médias et les communications, le transport et la production, mais ils sont “cons comme des balais”, et c’est à nous, nous, les gens, qui ne sommes pas cons comme des balais, de prendre notre propre futur entre nos propres mains et de l’assurer pour nous, car, il y largement suffisamment de nourriture sur cette planète, largement suffisamment d’eau sur cette planète, et il n’y a pas trop de gens.

Le mythe de la dépopulation a été fondé par John D rockefeller Jr. Et ses amis pour que ce soit normal de tuer beaucoup et beaucoup de gens. C’est un mythe, et si vous regardez l’histoire de rockefeller jr., vous trouverez que c’est lui qui a introduit l’idée de l’eugénisme pour rassembler la horde, pour tuer les faibles, se débarrasser des indésirables. En Allemagne il a fondé les Kaisers Institute à Berlin et à Munich, alors que le maitre de l’Allemagne n’était pas encore Adolf Hitler, mais le Kaiser Wilhelm ; c’est pourquoi ils les ont nommés d’après lui, et rockefeller était celui qui a amené l’eugénisme aux États-Unis.

Des dizaines et des dizaines de milliers d’indésirables ont été volontairement stérilisés d’après ses volontés et ça a continué jusqu’à aujourd’hui. L’histoire de la dépopulation mondiale et le génocide juif pendant la Seconde Guerre mondiale sont irrémédiablement liés à John D. rockefeller jr. Et je ne suis pas d’accord avec ça et je suis persuadé que ce n’est pas bon pour vous non plus de réduire la population de la planète pour sauver ou garantir un avenir pour cette élite qui a décidé pour elle que la dépopulation avait du sens.

Je reviens sur ce que j’ai dit, ils sont fous, et cons comme des balais et ce sont des psychopathes.

L’article original sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR