Cogiito – Le point de basculement est atteint : la désobéissance civile de masse est en marche « contre-offensive » contre la tyrannie des vaccins … WALKOUTS les 3 – 8-11 novembre

Par Mike Adams : Avec les pilotes, les officiers de police, les pompiers, les infirmières et les personnes de tous horizons qui prennent désormais position et qui disent “NON” aux vaccins mortels, un point de basculement a été atteint en Amérique.

Des millions de personnes ont pris conscience que se plier aux exigences de plus en plus insensées des tyrans vaccinateurs ne mène qu’à plus de souffrance et de mort.

Nous ne pouvons pas “nous conformer” à notre chemin vers la liberté… surtout lorsque ceux qui exigent notre conformité sont des criminels et des psychopathes assoiffés de pouvoir.

Nous devons résister pacifiquement à la tyrannie et refuser de participer à une société truquée où tous nos droits – liberté d’expression, choix médicaux, élections honnêtes, etc.

Il est temps pour nous tous de démanteler la machine de la tyrannie et de l’arrêter net.

C’est pourquoi des débrayages ont été annoncés contre les employeurs imposant des vaccins pour le 3 novembre (ce mercredi) et les 8 à 11 novembre.

Voici Robert F. Kennedy Jr. qui appelle à la “contre-offensive” non-violente contre les tyrans des vaccins :

Seul quelqu’un d’aussi pathétique que Joe Biden pourrait unir la gauche et la droite dans un rejet massif d’un régime désastreux qui semble déterminé à mettre l’Amérique à genoux.

Pendant ce temps, partout en Amérique, les gens crient “Let’s Go Brandon !” Ce mème s’est maintenant emparé de la majorité des meilleures ventes de chansons sur iTunes, et le chant peut être entendu lors d’événements sportifs, de protestations publiques et de voyages occasionnels en avion.

Une nouvelle chanson mème puissante et hilarante vient d’être publiée. Nous ne savons pas qui est l’artiste, mais c’est du pur génie. Découvrez la chanson, “LGB !”

Les Américains n’ont plus rien à perdre…

si nous ne résistons pas à la tyrannie, nous serons tous détruits et la nation sera plongée dans un effondrement économique de type vénézuélien.

Il est maintenant tout à fait clair pour quiconque prête attention :

Se plier à la tyrannie ne vous apporte que plus de tyrannie.

Si nous ne nous levons pas maintenant pour réclamer nos libertés – les reprendre – nous les perdrons pour toujours.

Ces libertés comprennent :

La liberté de parler (fin de la censure !)
La liberté de culte (fin des fermetures forcées des églises)
La liberté de voter (mettez fin à la fraude et au truquage des machines électorales)
La liberté de choix médical (PAS de vaccin obligatoire !)
La liberté de voyager (pas de quarantaine, ni de points de contrôle)
La liberté de participer à la société (pas de passeports vaccinaux)
la liberté de s’engager dans des transactions de marché libre sans interférence du gouvernement.

La question de la coercition vaccinale a fait remonter tout cela à la surface, mais il s’agit de bien plus que de vaccins…

il s’agit du pilier même de la liberté et du droit d’exister.

C’est pourquoi nous soutenons fermement les premiers intervenants qui s’opposent à la folie des vaccins.

J’ai enregistré un message spécial pour les premiers intervenants dans ce podcast de 12 minutes :

Sous la tyrannie du COVID, les gouvernements sont devenus des organisations terroristes actives.

Les gouvernements du monde sont devenus des terroristes. Regardez l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, le Canada et même les États bleus des États-Unis.

Ce sont des cartels criminels, dirigés par Big Pharma, qui cherchent activement à assassiner en masse des hommes, des femmes et des enfants innocents au nom des bénéfices des vaccins / du déploiement des armes biologiques.

Ils cherchent la destruction et la dépopulation, et leur éthique est ancrée dans les tendances génocidaires et les rituels démoniaques.

Ces terroristes ont la vie facile parce que trop de gens ont obtempéré jusqu’à présent.

Mais cette conformité prend fin. Nous devons envoyer un message aux gouvernements terroristes du monde entier :

Si vous essayez de nous assassiner, nous vous rappellerons que vous n’êtes rien sans nous, le peuple. Le gouvernement doit répondre au peuple, et non l’inverse.

En Australie, ils saisissent maintenant les comptes bancaires et les maisons de personnes innocentes et non-vaccinées afin de forcer à une conformité vaccinale de masse avec leur tyrannie COVID.

Cette tactique va être déployée dans le monde entier (si nous les laissons faire) au point que les personnes non vaccinées seront affamées et expulsées de leurs propres maisons, tout cela pendant que Biden et les autres fous mondialistes prétendent travailler “pour l’humanité”.

Nous sommes maintenant arrivés au moment où il n’y a plus rien à perdre. Soit l’humanité se tient debout et dit NON, soit elle meurt à genoux…

L’article original sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR