La tyrannie s’aggrave (et pourquoi un procès à la Nuremberg doit avoir lieu) : L’Autriche est le premier pays au monde à approuver un verrouillage national pour les non-vaccinés

L’Autriche imposera de nouvelles restrictions aux personnes non vaccinées à partir de lundi. Cette mesure vise à alléger la pression sur les hôpitaux et les unités de soins intensifs.

Le confinement entrera en vigueur à minuit et s’appliquera aux personnes âgées de 12 ans et plus qui n’ont pas été vaccinées et qui ne se sont pas récemment remises du Covid-19.

Cette mesure n’a pas été facile à prendre, mais elle est nécessaire. Le risque pour les personnes non vaccinées est beaucoup plus élevé. Par conséquent, nous sommes obligés de prendre cette mesure difficile pour réduire le nombre de contacts. »

chancelier Alexander Schallenberg

Schallenberg a déclaré que la quatrième vague d’infections avait frappé le pays « de plein fouet ».

Le chancelier a une nouvelle fois exhorté la population à se faire vacciner afin de « briser » cette vague. « Sinon, nous ne sortirons jamais de ce cercle vicieux ».

Deux des régions les plus touchées, la Haute-Autriche et Salzbourg, ont été les premières à annoncer qu’elles imposeraient un confinement lundi. (…)

Le procès de Nuremberg 2.0 se prépare : L’O.M.S. et les dirigeants mondiaux devront répondre des « crimes contre l’humanité ».

Environ 65 % des neuf millions d’habitants de l’Autriche ont été entièrement vaccinés, soit l’un des taux les plus bas d’Europe, selon Reuters. Le gouvernement autrichien a prévenu qu’environ 83 % des cas symptomatiques enregistrés entre janvier et septembre de cette année concernaient des personnes non vaccinées.

Référence : RT.com (extrait)


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR