Cogiito – Le Dr Fauci avoue que les vaccins COVID détruisent l’immunité des vaccinés

Le 12 novembre 2021, que les vaccins n’ont pas fonctionné comme annoncé et que les Américains sont en danger en raison de la baisse de leur immunité, justement à cause des vaccins…

Le 20 novembre 2021, pour cogiito.com, PAJ

Alors que le gouvernement français resserre l’étau du confinement sur les non vaccinés, en imposant un pass-sanitaire coercitif, parfaitement inutile en matière de sécurité sanitaire, aux États-Unis, l’un des maillons les plus importants de la propagande pro vaccinale de Big Pharma, le Dr Fauci, avoue finalement dans un podcast du New York Times[1], le 12 novembre 2021, que les vaccins n’ont pas fonctionné comme annoncé et que les Américains sont en danger en raison de la baisse de leur immunité, justement à cause des vaccins.

– « NOUS COMMENÇONS À VOIR UNE IMMUNITÉ DÉCROISSANTE CONTRE LES INFECTIONS ET UNE IMMUNITÉ DÉCROISSANTE AU DÉBUT DE L’HOSPITALISATION », A DÉCLARÉ LE DR FAUCI.

– « Ils constatent une diminution de l’immunité non seulement contre l’infection, mais contre l’hospitalisation et dans une certaine mesure la mort, qui commence maintenant à concerner tous les groupes d’âge. Il n’y a pas que les personnes âgées », a déclaré Fauci.

– « CELA DIMINUE AU POINT QUE VOUS VOYEZ DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES CONTRACTER DES INFECTIONS À PERCÉE, ET DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES QUI CONTRACTENT DES INFECTIONS À PERCÉE SE RETROUVENT À L’HÔPITAL. »

Comme les doublements vaccinés, contrairement aux non-vaccinés qui ont un système immunitaire solide et qui peuvent combattre les virus extérieurs sans trop de difficultés ; or, les vaccinés doivent lutter contre des virus intérieurs, injectés et des modifications génétiques qui les détruisent, ce qui explique leur faiblesse à guérir et à être soignés ; les doublements vaccinés

« … VOUS VOYEZ DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES CONTRACTER DES INFECTIONS À PERCÉE, ET DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES QUI CONTRACTENT DES INFECTIONS À PERCÉE SE RETROUVENT À L’HÔPITAL. »

De son côté Bill Gates l’un des principaux organisateurs, promoteur et petit Napoléon fiévreux de la crise COVID déclare :

– « VOUS SAVEZ, NOUS N’AVIONS PAS DE VACCINS QUI BLOQUENT LA TRANSMISSION. NOUS AVONS DES VACCINS QUI VOUS AIDENT AVEC VOTRE SANTÉ, MAIS ILS N’ONT QUE LÉGÈREMENT RÉDUIT LA TRANSMISSION »,

A DÉCLARÉ GATES LORS D’UNE INTERVIEW AVEC LE GROUPE DE RÉFLEXION BRITANNIQUE POLICY EXCHANGE ET LE DÉPUTÉ CONSERVATEUR JEREMY HUNT, LE 5 NOVEMBRE 2021.

– « nous n’avions pas de vaccins qui bloquent la transmission…

Vraiment M. Gates ?

Gates nous a affirmé, en le jurant presque sur la tête de sa mère, tout le contraire durant les confinements, il a même produit et imposé un pass-sanitaire pour prouver l’efficacité du vaccin contre ceux qui justement n’étaient pas vaccinés ? Mais alors, si le pass-sanitaire n’a rien à voir avec les vaccins avec quoi a-t-il à voir ?

Il est vrai que les informations sur le pass-sanitaire et les vaccinés ou non passent d’abord par le ministère de l’Intérieur avant d’être transmises au ministère de la Santé. Étrange n’est-ce pas, la destination du pass serait-elle autre que sanitaire ?

Nous avons besoin d’une nouvelle façon de faire le vaccin. Nous n’avons pas eu beaucoup de thérapies » ajoute-t-il l’espiègle.

– « Nous avons des vaccins qui vous aident avec votre santé » en quoi ces vaccins ARNm aident-ils la santé des personnes vaccinées qui contractent un variant contenu dans le vaccin, vaccin qui sert à l’éviter ? Au regard des millions de victimes autour de la planète!

Bill Gates est pris en flagrant délit de manipulation et de mensonge, lorsqu’il admet que ces vaccins qu’il a placés au sommet de sa science suffiraient pour protéger une humanité qu’il a juré de détruire a de nombreuses reprises.

Il est parvenu par la duplicité et la complicité des États et de leurs institutions sociales, à faire prendre à toute l’humanité des vaccins expérimentaux sous prétexte de faire reculer le COVID-19, qu’il a participé à créer, sous prétexte de protéger les populations, alors que ces vaccins sont en fait peu utiles dans l’absolu pour lutter contre le COVID, mais fort utile pour générer une pandémie. Et malgré son inutilité, les personnes vaccinées deux fois auront une troisième dose d’ici 6 mois à un an, puis tous les ans, mais pour quelle raison si le vaccin ne fonctionne pas et détruit le système immunitaire ?

“IL EST EXTRÊMEMENT IMPORTANT DE RÉDUIRE AU MAXIMUM LE NOMBRE DE PERSONNES VULNÉRABLES AU VIRUS » A INDIQUÉ ALBERT BOURLA, PDG DE PFIZER DANS DES DÉCLARATIONS RENDUES PUBLIQUES PAR LA CHAÎNE CNBC ; MAIS DE QUEL VIRUS S’AGIT-IL PUISQU’À CE JOUR, IL N’A JAMAIS ÉTÉ ISOLÉ ?

Bill Gates avoue désormais que ces vaccins ne sont pas assez performants, alors qu’il jurait le contraire début 2020, et cela en association avec Albert Bourla, PDG de Pfizer qui annonçait 96 % d’efficacité pour son vaccin, alors que l’efficacité réelle est aujourd’hui à moins de 25 % dans les faits, ce qui est la limite pour la fabrication d’un vaccin, de plus il est avéré que Pfizer a fraudé, en truquant ses études pour obtenir ce faux résultat de 96 % parfaitement imaginaire et sur lequel, les autorités sanitaires se sont basées pour forcer la vaccination, mais comme il n’y a d’action coupable que les coups manqués, on peut dire que ce vaccin est un succès, car même s’il est inutile, il a été imposé par la force du mensonge et reste une poule aux œufs d’or pour Pfizer et Bill Gates qui est un grand actionnaire du labo en question.

– « UN SOUS-TRAITANT DE PFIZER EST ACCUSÉ D’AVOIR FALSIFIÉ DES DONNÉES, D’AVOIR DÉCACHETÉ DES DOSSIERS DE PATIENTS, D’AVOIR EMBAUCHÉ DES VACCINATEURS INSUFFISAMMENT FORMÉS ET DE NE PAS AVOIR ASSURÉ LE SUIVI DES EFFETS INDÉSIRABLES LORS DES ESSAIS CLINIQUES DU « VACCIN » À CORONAVIRUS WUHAN (COVID-19) DE L’ENTREPRISE.

– UN ARTICLE PUBLIÉ DANS LE BRITISH MEDICAL JOURNAL (BMJ) RÉVÈLE QUE L’ENTREPRISE, APPELÉE VENTAVIA RESEARCH GROUP, A FORTEMENT MANIPULÉ L’ÉTUDE DE PHASE III DE L’INJECTION DU VIRUS CHINOIS DE PFIZER AU COURS DE L’AUTOMNE 2020, QUELQUES MOIS SEULEMENT AVANT QUE L’ADMINISTRATION TRUMP N’EN LANCE LA PRODUCTION ET LA DISTRIBUTION À « VITESSE GRAND V ».

– UN LANCEUR D’ALERTE DE L’ENTREPRISE A FAIT PART DE CES RÉVÉLATIONS, QUI ONT INCITÉ UN GROUPE DE 16 MÉDECINS ET CHERCHEURS SUÉDOIS À FAIRE CIRCULER UNE PÉTITION DEMANDANT QUE LE VACCIN DE PFIZER NE SOIT PLUS ADMINISTRÉ DANS LE PAYS NORDIQUE. »[2] ET MALGRÉ CES CONSTATS, NOS GOUVERNANTS ET LES DOCTEURS FOLAMOUR DES MÉDIAS CONTINUENT D’IMPOSER À LA POPULATION ET AUX ENFANTS DES VACCINS DANGEREUX ET MORTELS.

Bill Gates avoue lui-même à présent que les vaccins COVID sont inefficaces.

Comment faire confiance à ces girouettes de clocher qui assassinent des milliards d’êtres humains et qui avouent finalement s’être trompées pour se dédouaner ?

Ils n’ont pas fait que de mentir, ils ont assassiné leurs victimes qui ne peuvent plus témoigner que ce sont les vaccins défectueux et inutiles qui les ont tués, et en fermant la bouche des victimes, aucune ne peut plus témoigner.

Macron, Bill Gates et Bourla traitent les citoyens en conquérants, ils éliminent toute résistance, créer des camps de concentration dans tout le pays sous la direction du maire de Pau de chambre, empêchent les gens de continuer à travailler et bientôt à vivre, s’ils continuent à refuser les vaccins tueurs.

Comment pouvons-nous continuer à accepter les mensonges des milliardaires faussement philanthropes, ceux des institutions, de la presse qui devrait avant tout éclairer et civiliser cette partie du peuple de France qui ignore les traitrises de ceux qui convoitent le pouvoir absolu et qui favorisent la mort de celui-ci. Cette classe de Français perdus dans l’espoir d’une croyance lointaine, celle de croire encore en ces politiques corrompus et rompus à la tricherie et qui se rapprochent de l’esprit de Satan, vile créature, animée par la haine et la destruction de la plus belle des créations divines, l’Homme sweet Homme.

Aucune abnégation, aucun dévouement, pas le moindre sacrifice, aucune probité de la part de Macron ni de son équipe,

Aucune abnégation, aucun dévouement, pas le moindre sacrifice, aucune probité de la part des médecins médiatiques, complices de ce crime contre l’humanité et que dire de la Presse et des FactCheckers, ce NewsGuard qui se prend avec la prétention des fats, qui s’autorise à juger ses propres opposants selon ses propres critères ; NewsGuard appartenant à l’oligarchie américaine, FactCheckers soumis à l’autorité de Big Pharma et du Deep State en association avec Microsoft, pour juger cogiito.com et décider qu’il s’agit d’un site « complotiste » « à ne pas fréquenter » en mettant des tags de couleur sur Google Chrome, Facebook et autres médias technonazis, en bloquant notre accès par un placard diffamatoire, simplement parce que cogiito.com ne pense pas comme NewsGuard voudrait, ne publie pas comme NewsGuard voudrait, parce que cogiito.com est proscience, procitoyen, prosanté et provérité, mais chacun peut le constater à présent, la tentation du mensonge chez NewsGuard est plus forte que la vertu.

Lecteurs, ne faites jamais confiance à ces FactCheckers qui sont l’antichambre des idées de Bill Gates et de ses amis qui ont mis en place cette pandémie et qui s’acharnent à continuer à nous imposer leur grand remplacement, leur changement de société pour faire de nous des esclaves. Nous ne voulons pas de cela, nous sommes des êtres divins, nous réclamons que ces monstres soient châtiés et traités comme il se doit, comme des criminels de droit commun.

Mais revenons à Bill Gates qui est l’un des plus grands partisans des vaccins COVID-19 actuellement disponibles et qui a agressivement poussé pour que ces vaccins expérimentaux et mortels soient injectés et soient imposés à chaque homme, femme et enfant de la planète et qui aujourd’hui avoue qu’ils ne fonctionnent pas.

Le géant milliardaire de la technologie qui est également chargé de promouvoir et de financer des initiatives pour la création de passeports vaccinaux COVID-19 dans le monde a encore le culot de communiquer sur le sujet des vaccins comme si de rien n’était, mais des millions de personnes sont décédées à cause de lui et combien de millions d’enfants à venir ?

Il a également promu la vaccination forcée auprès des présidents de la Planète et défendu les blocages sociaux tyranniques qui n’arrêtent pas la propagation du virus, encore un fou au service de la Mort et il est encore assez ridicule et benêt pour le reconnaitre en continuant à nous imposer ses poisons.

Si les Américains sont en danger, le lecteur peut très bien envisager qu’il en aille de même pour les Français, puisque le gouvernement Macron a mené la politique du Dr Fauci en France, sans jamais se poser la moindre question scientifique, dans un copier-coller magistral qui ne frôle plus l’incompétence, mais qui l’assume pleinement pour notre drame de Paris.

Pendant plus d’un an, le gouvernement français, le Premier ministre et le ministre de la Santé, comme le Dr Fauci aux États-Unis, ont bloqué les traitements efficaces et imposé trop de vaccins inefficaces à la nation, en revanche, Big Pharma a réalisé des bénéfices records, comment expliquer une telle dichotomie ?

Avançons dans ce douloureux sujet : si le Dr Fauci reconnait et admet la faute des vaccins COVID, comment expliquer qu’il encourage toujours leur prise ?

C’est parfaitement incohérent en matière de science, même le plus mauvais médecin sait que si un traitement est néfaste pour un patient, l’acharnement thérapeutique est une erreur fondamentale, c’est même inscrit dans tous les descriptifs de protocoles et de médicaments dans le Vidal et d’autant plus si cela touche le système immunitaire. Faut-il que ce médecin qui susurre à l’oreille des dirigeants soit un gland garçon médiocre et manipulateur ou que les dirigeants soient simplement complices d’un drame organisé contre la santé de la nation ?

De son côté Yahoo.com a rapporté :

– Le 12 novembre, le conseiller COVID de la Maison-Blanche Anthony Fauci, MD, est allé sur le podcast du New York Times The Daily pour discuter de l’état actuel du coronavirus aux États-Unis. Selon Fauci, les responsables commencent maintenant à voir une immunité décroissante contre les deux infections et hospitalisations plusieurs mois après la vaccination initiale. L’expert en maladies infectieuses a souligné les données entrantes d’Israël, qui, selon lui, ont tendance à avoir environ un mois à un mois et demi d’avance sur nous en termes d’épidémie.

« Ils constatent une diminution de l’immunité non seulement contre l’infection, mais contre l’hospitalisation et dans une certaine mesure la mort, qui commence maintenant à concerner tous les groupes d’âge. Ce ne sont pas seulement les personnes âgées », a déclaré Fauci. « Cela diminue au point que vous voyez de plus en plus de personnes contracter des infections à percée, et de plus en plus de personnes qui contractent des infections à percée se retrouvent à l’hôpital. »

À la suite de ces résultats, Fauci a averti que les personnes vaccinées devraient recevoir leur rappel, car cela pourrait en fait être plus important que les responsables de la santé ne l’avaient d’abord réalisé. « Si l’on regarde en arrière, on peut dire, savez-vous, ce n’est pas comme si un rappel était un bonus, mais un rappel pourrait en fait être une partie essentielle du régime primaire que les gens devraient avoir », a-t-il déclaré sur Le Quotidien.

Fauci a poursuivi en disant :

« JE PENSE… QUE LE RENFORCEMENT VA ÊTRE UN ÉLÉMENT ABSOLUMENT ESSENTIEL DE NOTRE RÉPONSE, PAS UN BONUS, PAS UN LUXE, MAIS UNE PARTIE ABSOLUMENT ESSENTIELLE DU PROGRAMME ! »

Voilà rien que le spectacle de la bonne fortune de ce Dr Fauci/Frankenstein qui n’a jamais bravé les éclaboussures d’obus, mais finira-t-il un jour par braver la vérité scientifique, car, à part nous faire partager son ignominieuse attitude mensongère devant le Sénat américain et les podcasts de la presse, l’odieuse putain de Babylone, soumise au dictat de Big Pharma, qui lui a permis de s’enrichir en complicités multiples et en imposant des dispositifs vaccinaux pour lutter contre une épidémie imaginaire, celui-ci a terni le regard de nos enfants et il a fermé celui de nos parents à jamais.

L’immonde gouvernement français n’est pas en reste, puisque pour notre malheur, il est responsable des mêmes crimes et il a même poussé le vice à trouver ce crime bon, maudit croquemitaine assassin de notre nation qui ne mérite aucun égard, ni le moindre pardon pour le mal qui a été et qui continue à être fait contre le peuple dans l’hexagone et dans les DOM-TOM, faisant d’un vaisseau amiral, une bien triste épave dans une Europe délabrée.

Notre maudit président a bel et bien terni la fierté française en s’acoquinant avec la canaille de l’empire pharmaceutique, mais…

« Chut, ces mots-là font trop de bruit ; marchons sur la pointe du pied et parlons bas, nous sommes dans la chambre d’un malade.

— Qu’est-ce que c’est que cet homme ?

— C’est le chef, c’est le maître. Tout le monde lui obéit.

— Ah ! Tout le monde le respecte alors ?

— Non, tout le monde le méprise…»

Que Victor Hugo est d’actualité, mais où sont-ils les écrivains engagés, les députés défenseurs du peuple, les médecins valeureux, les philosophes, les grands acteurs, les… les… les…

Mais où sont-ils tous, ceux qui donnaient des leçons de morale et qui aujourd’hui se taisent comme des lâches face à ce génocide humain qui frappe à leur porte. Ils ont peur, ils ont perdu le courage qu’ils n’ont jamais eu, ils sont misérables et sont justement traités comme tels, disait Guillaume.

Alors, dites-moi, les autorités mettront-elles un jour ces malades mentaux en prison pour complicité de génocide et complotisme contre le genre humain ?

Quand aurons-nous enfin cette joie de voir ces criminels emprisonnés ?

Eh bien, lorsque nous serons assez dignes et courageux pour le faire nous-mêmes.

Nous vivons une époque formi… Diable !…

L’article original sur :

Cliquez sur l’image ou sur le lien au-dessus !


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR

1 Comment

Les commentaires sont fermés.